AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

L'empire du Chaos

Bienvenu dans L'empire du Chaos, un forum RP ou le monde magique et médiéval s'affronte ou s'unisse
 

Partagez | 
 

 Mort de froid

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Nouvel âme

Messages : 17
Nouvel âme
avatar
MessageSujet: Mort de froid   Dim 6 Mar - 0:27
Le territoire du nord était calme aujourd’hui cela faisait bien longtemps que personne n’était venus Empiéter sur mon territoire ce n’est pas moi qui vais m’en plaindre. . La dernière personne qui s’était aventuré ici était le Séraphins Melkiel, roi des sages et haut Elfes. Il avait d’ailleurs emmené avec lui  un archange tombé du ciel qui avait atterri dans une clairière. Je n’y ai pas pris part mais j’ai pu assister à la scène. Grace a mon pouvoir d’enfant de communions avec la nature je peux voir  absolument tout ce qui se passe dans la montagne à travers les yeux de ses résidents.  Aujourd’hui il y avait une tempête de neige. J’appréciais ce temps car en de pareil situation météorologique tout le monde reste chez eux et personne ne se risque a s’aventuré a l’extérieur il n’y a que moi qui n’est pas a craindre le climat polaire de ce pays. J’en suis le roi après tout et y suis parfaitement adapté. J’ai suis née et ai grandi dans ce pays le froid fait partit de moi. J’ai dit que personne ne se risquerai a bravé la tempête ? J’ai dû faire erreur car il se trouve que quelqu’un viens justement d’entré sur mes terre. Mais … c’est un … Un enfant ? Mais comment est-ce possible ? Apprenant cela je partit donc a sa rencontre pour tâcher de comprendre ces motivations. Je ne tolère aucune intrusion sur mon territoire mais il est rare que je pratique l’infanticide. Peu importe mes déplacement j’utilise toujours mon pouvoirs d’hydrokinésie pour qu’il est constamment une nappe de brouillard qui m’entoure. Ne laissant visible que ma silhouette et mes yeux lumineux. Je trouvais donc cette enfant en plein milieux du foret au cœur de la montagne. Comment un gamin peut ’il avoir réussi a parcourir un telle chemin en ayant bravé la tempêtes ? Il s’agit d’un enfant ayant dans la dizaine d’année  a en jugé par son odeur il doit être un tentateur, peut-être même un mara, et vu son style vestimentaire ce doit il doit venir des îles obscures.il serait venus des îles obscures ? Est-ce possible. Il semblait épuisé a deux doigts de s’évanouir je remarquais qu’il avait les yeux rougis par les larmes … il tenta de dire quelque chose mais il finit par perdre connaissance sans doute à cause de l’épuisement. Je  ne compte certainement pas l’adopté, mais tué un enfant qui ne représente aucune menace a première vu pour ma foret c’est indigne de moi. Je vais lui réservé un sort tout autre. … j’apposais une rune sur son front et des branches se mirent a poussé pour s’enrouler tout autour du corps de l’enfant.  Il n’st pas mort, ce n’est pas une menace, il fera donc partit intégrante de ma foret. Mais vu la richesse de ces vêtements, bien que usé par le voyage, il ne devait pas choisir d’un enfant mendiant, je dirais même qu’il est issus d’une famille riche …. Si c’est le cas la forêt promet de ne plus être aussi calme que je l’espérait.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apprenti

Messages : 80
Apprenti
avatar
MessageSujet: Re: Mort de froid   Dim 6 Mar - 0:46
J’étais en train de parcourir le royaume des sages en quêtes d’un endroit ou de méditer lorsque je croisait un enfant dont le visage me disait vaguement quelque chose… mais alors quoi ?Je ne sais plus … De toute façon je n’ai pas eu le temps  de trop m’y attardé car ce gugusse ce dirigeait d’un pas pressé en direction du royaume de nord.  Ce n’est pas moi qui allait le suivre la bas !le royaume du nords ? très peu pour moi. Déjà je ne suis pas équipé pour m’y aventurer et en plus j’ai entendu dire que le roi la bas ne tolérais aucune intrusion sur son territoire et tuait le moindre intrus sans la moindre hésitation. Et a ce qu’il parait il a une dent contre les magiciens.  On est quand même gâter niveau souverains sur ce continent ! Entre le roi des sages, légèrement cul serré sur les bords, le roi ermites associable du nord, e roi des terres désolé et la prêtresse banni des îles obscures ! je me demande si c’est pareil pour le royaume des humains. …bref je retournais en quête d’un lieu tranquille en réfléchissant ce môme.
Moi parlant tout seul : _ Ou ai-je vu ce gosse  (me toquant sur le tête) Chut !  on ne souffle pas !  (Réfléchissant quelques minutes) a sa y’est sa me reviens c’est Yuki le gosse qui traine avec Miyabi !

Bref ayant résolus ce mystère je pus trouver l’esprit désormais plus tranquille un cascade dans une clairière sous laquelle se trouvait des rochers légèrement émerger. Le lieu idéal pour méditer ! Je quittais donc mes vêtement plongea dans la rivière nageant jusqu’aux rocher sur lesquels je m’essayant en position du lotus pour entrer en méditation.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apprenti

Messages : 34
Localisation : Là où se trouve mon maître
Apprenti
avatar
MessageSujet: Re: Mort de froid   Dim 6 Mar - 10:41
À Wonderland, tout se passait comme d'habitude : le Roi s'amusait avec quelques présences féminines dans ses appartements, le peuple ne réclamait rien, et Raytöku continuait de méditer sur les faits de son maître. Il en avait assez de voir le ténébreux sauter sur tout ce qui bouge. 
Certain de lui, il alla lui rendre une petite visite, c'était surtout une excuse pour le sortir de son moment de plaisir. Il frappa à la porte, puis entra sans que Ryuki ne lui donne l'autorisation. 
- Qu'est-ce que tu veux Gamin ? 

À sa grande surprise, le ténébreux était seul, buvant une bière sur son sofa. Quelques cigarettes allumées sur la table, les cendres commençaient à s'agrandirent, et l'odeur enivrait toute la pièce.
- J'ai entendu des rumeurs au sujet du Royaume des Sages, déclara le brun.
- Ah celles à propos de l'un d'eux qui aurait disparu, c'est ça ? demanda-t-il en ouvrant qu'un œil.
- Oui c'est ça. 
- Et donc ? Pourquoi es-tu venu m'en parler ? Ce n'est pas comme si nous étions les bienvenues là-bas...
- Je pensais que nous pourrions aller nous présenter au Roi pour les aider, bien entendu, si ils acceptent notre aide. Une fois le malheureux retrouvé, peut-être qu'ils auront plus confiance en nous.
- Je dois dire que tu m'impressionne ! 
- J'ai un bon maître pour apprendre, souriant malicieusement.
- Arrête, tu vas me faire rougir ! Bon, quand est-ce qu'on part ? Mais attends, pourquoi devrions-nous d'abord aller demander au Roi de venir ? On peut bien y aller sans qu'il le sache !
- Ryuki, nous ne savons pas où il est parti. Ce serait long de faire tout les continents juste pour en trouver un seul. De plus, Melkhiel sera sûrement moins sur ses gardes si nous venons de nous-mêmes. 

Le ténébreux fit la moue, le Cyborg savait qu'il allait l'écouter malgré tout ; il était évident que le couple n'allait pas s'aventurer dans une course pour trouver quelqu'un, sachant qu'ils ne savaient pas de qui il s'agissait, surtout pour montrer leur puissance face au Roi du Royaume des Sages. Il était temps de prendre de bonnes résolutions.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apprenti

Messages : 65
Localisation : Wonderland.
Apprenti
avatar
MessageSujet: Re: Mort de froid   Dim 6 Mar - 11:37
La vie à Wonderland était plutôt calme... Le peuple réclamait rien. Après tout, il leur donnait de la nourriture et des divertissements. "Panem et circenses" qu'ils disaient. Finalement, ils avaient quand même bien raison. Ryuki était pour le moment allongé sur son sofa préféré, sirotant une bière, encore un peu fraîche. Il nota mentalement qu'il faudra qu'in installe un petit frigo dans cette pièce. Il pourra être bien utile. Il avait passé la nuit dernière en divines compagnies féminines. Elles venaient d'un lieux reculé de son Royaume et il avait bien fait de les faire venir ici! Tout ceci provoquait la jalousie de Raytöku, et lançait souvent un regard mauvais aux conquêtes de son maître.
 
Cependant, cela le faisait bien rire. En profitait-il? Sans doute un peu, il ne faut pas mentir. Tandis qu'il était perdu dans ses pensées, rigolant seul des derniers événements, quelqu'un frappa à la porte, et le Cyborg entra dans la pièce. Quand on parle du loup... Il ne prit pas la peine de se lever, ouvrant simplement un oeil pour indiquer qu'il l'écoutait. Ce dernier venait proposer une excursion à son maître dans le Royaume des Sages, pour retrouver une personne qui avait disparut là-bas. Il voulait qu'il propose leur aide à Melkhiel pour les épauler dans leur recherche. Après, cela était une bonne idée, mais il fallait que le Roi du Royaume des Sages s'occupe de cette affaire... Après tout, cela leur fera l'occasion de retourner là-bas.
 
Alors, avec une lenteur délibérée, Ryuki se releva et fit face au cyborg. Il passa sa main dans ses cheveux, défaisant quelques noeuds, tandis qu'il reprenait une cigarette encore allumée dans le cendrier. Il enleva la cendre qui s'était accumulé sur la clope, et en prit une grande bouffée, faisant ressortir la fumée par ses narines.
 
Ryuki: Prépare les valises Gamin, on part!
Raytöku: Tout est déjà prêt. Comme le ferry.
Ryuki: Mais c'est parfait tout ça! Tu sais anticiper maintenant. Les hommes sont apprêtés?
Raytöku: Et sont déjà dans l'embarcation. A force d'être à vos cotés, je commence à vous connaître.
Ryuki: Approches.
 
Sans sourciller, le Cyborg se rapprocha d'un Ténébreux, qui lui offrit un baiser langoureux et profond.
 
Ryuki: Continue ainsi, et de plus grandes récompenses te seront offert Gamin.


Sans attendre plus, ils se dirigèrent vers le port, montèrent sur le bateau, direction Thyraël, Capital du Royaume des Sages.


Le meilleur moyen de se délivrer de la tentation, c'est d'y céder...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Mon AMV [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]:
 
Merci à Raytöku!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niveau 3

Messages : 103
Localisation : A la Capitale du Royaume des Sages
Niveau 3
avatar
MessageSujet: Re: Mort de froid   Dim 6 Mar - 12:02
Le Royaume des Sages se portait bien, et les temps étaient calme. Le Roi des terres désolées semblaient dans une phase stable, sa folie sanguinaire le laissait, lui et les autres Royaumes tranquilles. Il n'avait pour le moment aucune nouvelle de la Prêtresse des Îles obscure. Cependant, il y avait eu un peu d'agitation dans le Royaume du Nord. Mais Melkhiel n'y prêta aucune attention. C'était les Terres de Wolfram. Sans doute que quelques braconniers étaient partie là-bas, faisant fit du danger. Cependant les rumeurs courraient qu'une personne noble avait disparut, après avoir été aperçut aux frontières du Pays de glace.
 
            Après, s'il avait s'était aventuré là-bas sans autorisation, il ne pouvait y avoir que des conséquence néfaste pour lui... La vie suivait son cours, les habitudes reprenant le dessus. Cependant, ce moment de répit fut brisé par l’arrivée de personne bien connu sur les terres du Royaume des Sages. Cependant... Ils n'étaient pas vraiment désirés... Et oui, il s'agissait bien du Roi de Wonderland et de son garde du corps.
 
            En apprenant cela, Melkhiel soupira un grand coup... Encore Raytöku était supportable, mais Ryuki... C'était vraiment autre chose... Entre ses caprices, ses rentres dedans douteux et ses réplique transpirant la luxure... Il se rendit dans la salle du trône, devant accueillir ces deux invités, qui étaient accompagné de plusieurs de leurs hommes.
 
Ryuki: Ah! Mon beau Roi, vous revoilà! Je suis content de vous revoir!
Melkhiel, se forçant un peu: Et moi donc... Il est important de se rencontrer de nouveau pour renforcer les liens unissant nos Royaumes.
Ryuki: Et les notre aussi.
Raytöku: Nous sommes venue car nous avons entendu parler d'une personne disparut, et nous sommes venu vous proposer notre aide.
Melkhiel: Ces rumeurs sont parvenues jusqu'à vous? 
Ryuki: Nous nous devons d'être au courant de tout.
Melkhiel: Je vois... Cependant, je ne peux faire que peu de chose. J'ignore encore l'identité du disparut pour le moment... Et il est hors de ma juridiction... Mes relations avec le Royaume du Nord sont plutôt mitigées. Je ne veux pas provoquer l'ire du Roi, Sir Wolfram sans raison valable.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apprenti

Messages : 46
Apprenti
avatar
MessageSujet: Re: Mort de froid   Dim 6 Mar - 13:41
Alors que Miyabi était en train de dormir alors que le soleil est haut dans le ciel, Ylik paniqué viens le secouer en disant que Yuki avait disparu. S'habillant de pied en cap il se mit a sa recherche grâce a la magie de Yuki il été lié a lui et il sentait qu'il n'était plus dans les Îles obscures. Il demanda a Ylik la raison de sa fugue celui dit d'un air gênée : Il trouve que je le surprotège trop, il est partie en criant que j'étais pas son père en pleurant j'ai laissé passé mais on viens de m'apprendre qu'il était en route pour le royaume des sages mais selon nos hommes la bas il n'y est jamais arrivé. J'ai peur qui lui soit arrivé une bricole.

Miyabi en entendant ses mots commence a lui donner des coups de poings dans le ventre d'une rare violence, Ylik s'effondre au sol plié de douleur : Tu mériterai que je te tue, mais par amour pour ta mère et pour ton frère je te laisse la vie sauve. Mais si Yuki meurs par ta faute tu aurai aimé mourir quand j'en aurai fini avec toi.

Il se met a courir jusqu'au bord et suis la trace de Yuki, au bout de quelques jours de voyage et a se faire un sang d'encre, il se rendit a la cour de Melkhiel et demanda a le voir. Une fois en face a face il lui exposa son problème et révélant l'identité du disparut. Quand il vit que Ryuki et Raytoku voulait l'aider cela lui fit vraiment plaisir et monta d'un cran dans son estime. Le roi Ryuki n'était peut être pas aussi antipathique ca après tout. En entendant la nouvelle Melky était très inquiet, il décida de ratisser tout les royaumes aux alentours au peigne fin. Miyabi était complétement désemparé si il en avait encore la capacité je pense qu'il en aurai chialer tellement il était malade d'inquiétude pour son maître.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apprenti

Messages : 65
Localisation : Wonderland.
Apprenti
avatar
MessageSujet: Re: Mort de froid   Dim 6 Mar - 18:41
En arrivant à la capitale, Ryuki avait mis pied à terre, prenant une grande inspiration de l'air. Il était a coup sûr moins pollué que celui de son pays, pourtant, cela ne le dérangeait pas plus que ça. Cependant, cette air avait beau être pur, il sorti une clope de son paquet et l'alluma à l'aide de son briquet. Il les jeta alors à Raytöku si jamais il en voulait une. Et en plus, son pantalon possédait des poches, contrairement à celui du Combattant. Il avait ainsi plus de place que lui:

Ryuki: Réflexe Gamin! *voyant qu'il l'avait rattrapé* C'est bien.
Raytöku: Merci maître.

Le bateau amarré, le Roi laissa temps libre à ses hommes, afin qu'ils trouvent une chambre à l'auberge la plus proche. Sans doute que Melkhiel les aurait accueilli, mais bon, il était ici, et serait sans doute beaucoup plus libre. Une fois cela fait, il se dirigea au palais avec Raytöku à ses cotés. La population s'écartait à leur passage, commençant à les connaître, notamment les habitudes du Ténébreux. En tout cas, il arrivèrent rapidement chez Melkhiel, qui les reçu avec une "joie" quelque peu feinte... Ce qui fit quand même bien rire le Combattant.

Raytöku lui annonça le motif de leur venu. Cependant, il semblait que le Roi ne pouvait pas faire grand chose pour le moment. A cause de la politique, et des relations inter-nation avait-il prétexté... Qui se soucie de ça, hein? Parfois, on obtenait beaucoup plus de résultat en fonçant dans le lard! Et pas en discutant... Enfin, ce qu'il en disait...

Finalement, en fin de journée, Miyabi, ce bretteur aux cheveux blancs arriva lui aussi au Palais. Le Haut-Elfe le reçu, en compagnie de Ryuki et de Raytöku ainsi que d'Alanel, qui gardait toujours un oeil sur les deux humains. Il apportait avec lui plus de précision sur le disparut. Il s'agissait en vérité du jeune Yuki, ce petiot qui n'avait pas arrêté de poser des questions en tout genre. En apprenant cela, Melkhiel se fit plus sombre. Malheureusement, son problème restait toujours le même, il ne pouvait lancer une expédition de recherche sans l'aval de Wolfram... Pour le moment, il écrivit une longue missive expliquant leur problème, et lui demandant poliment s'il avait des informations sur le jeune Yuki, qu'il l'envoya par le biais d'un familier magique prévue à cette effet. Cela énerva un peu Miyabi qui voulait développer plus de moyen pour retrouver son maître, cependant, Melkhiel refusa, et commença à parler du caractère du Souverain du Royaume du Nord. Il s'agissait d'un Roi ermite, sanguinaire, et sang chaud qui refusait toute intrusion sur ses terres. Il semblerait que la forêt lui obéisse au doigt et à l'oeil, lui permettant de contrôler la totalité de sa propriété. 

Il ajouta aussi que pénétrer de force dans son Royaume ne leur attirera que des ennuis, tant à eux qu'au jeune Yuki. Selon lui il valait mieux tout faire dans les règles de l'art. C'était bien beau, mais si Wolfram ne répondait pas, il en serait au même endroit, en ayant perdu encore un peu plus de temps... A cette réflexion, il répondit simplement:

Melkhiel: Je sais tout ça. La paperasse et la diplomatie peu sembler ne pas être la meilleur solution. Cependant, c'est celle qui me semble la moins dangereuse pour Sir Yuki. Cette lettre devrait arriver vite dans les mains de Sir Wolfram, nous verrons s'il répondra.
Miyabi, fulminant: Et s'il ne le fait pas! Le Royaume du Nord est glacé! Il est parti sans aucun équipement, il risque de mourir de froid ou de faim si on ne fait rien!
Alanel, d’une voix douce : Je vous prie de vous calmer Miyabi…
Melkhiel: Nous aviserons à ce moment. Sir Wolfram possède un code moral, c'est une certitude. Cependant, si on empiète sur son territoire, il pourrait s'en prendre à Sir Yuki, ou bien à vous Miyabi! Je me refuse cette option.
Miyabi: Je n'ai que faire de moi, je veux le ramener chez lui.
Melkhiel: Il serait bien capable de vous tuer devant lui ! C'est ce que vous voulez? Qu'il soit sans doute traumatisé par votre mise a mort? Qu’il vous perde pour toujours, culpabilisant de votre disparition ?
Miyabi: Non, mais...
Melkhiel: Il n'y a pas de mais. Pour le moment on fait ainsi, et si cela ne porte pas ses fruits j'irai moi-même à lui pour aller chercher Sir Yuki.
Ryuki: Vous voulez aller vous amusez tout seul? Ne soyez pas égoïste, je veux participer à la fête
Melkhiel: Vous pensez vraiment qu'il s'agira d'une partie de plaisir si j'y vais?
Ryuki: Qu'est-ce que j'en sais? Tout ce que je vois, c'est que cela pourra être amusant!
Melkhiel: Ce n'est pas un jeu Sir Ryuki!
Ryuki: La vie n'est qu'un jeu, mon beau Roi. Quoi que vous disiez, je vous accompagnerai là-bas.
Miyabi: Moi aussi!
Raytöku: Je ferai de même.
Melkhiel: Merci, mais nous n’en sommes pas encore là. Attendons un peu, après nous verrons.
Alanel : La missive est bien partie votre Majesté.

Une fois qu'il eut dit ça, le Mara quitta la pièce d'un pas rapide, et partie dans les couloirs de l'édifice. Ryuki le regarda partir. Il fit de même, suivit par Raytöku qui le suivait. Le Combattant lui reprit le paquet de cigarette pour en reprendre une. Le cyborg lui fit une remarque pour qu'il diminue sa consommation, il n'eut comme réponse qu'un large sourire qui voulait dire: "Tu peux toujours courir!". Finalement, au détour d'un couloir, ils retrouvèrent Miyabi, le regard perdu dans le paysage, un peu abattu par les événements. D'un pas nonchalant, le Roi s'approcha de lui, s'adossant au mur, lui tendant une clope, tandis qu'il passait son autre bras sur des épaules de son garde du corps, baladant son pouce pourvu d’une bague ongle sur sa joue.

Ryuki, expirant de la fumée: Tu en veux une? Ne te met pas dans un tel état! Le désespoir ne sied pas du tout à ton joli minois! Je te préfère avec un regard sûr de toi!


Le meilleur moyen de se délivrer de la tentation, c'est d'y céder...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Mon AMV [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]:
 
Merci à Raytöku!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel âme

Messages : 17
Nouvel âme
avatar
MessageSujet: Re: Mort de froid   Lun 7 Mar - 10:43
Je pus voir un messager s’approché de mes terres. Ils’ agissaient d’un familier semblable à un oiseau. Je pouvais voir qu’il portait entre ces serres un message. Sans doute m’était-il destiné … L’une de mes chouette harfang des neiges s’attaqua a se familier, le tua  et me ramena sa carcasse avec la lettre. Pendant que j’étais en train de lire celle-ci je pu voir mon petit rapace dévoré sa proie.  Ne vous y tromper je ne lui ai rien demandé. Il est allé attaquer de lui-même. Mais comme il est bien dressé il me rapporta tout de même le message. Je ne peux lui en vouloir de ce nourrir.
L’expéditeur n’était autre que Melkiel le roi du territoire voisin. Le royaume des sages.  Dans sa missive il m’expliquait que Yuki fujisaki avait disparus et celons certaine source il se trouverait dans mon royaume. Donc cette enfant était donc le fameux Yuki. L’un des plus jeunes chefs de famille de notre époque. Pourquoi n’ai-je pas fait le rapprochement plus tôt ?
Le roi des sages me demandaient la permission pour organiser une expédition dans mon domaine pour partir la recherche de cette enfant. Qu’il envoye une bande de soldats sagouin et irrespectueux saccager ma magnifique foret a coup de machette ? Certainement pas ! De plus je sais de source sur qu’il a sympathisé avec un roi humains totalement irrespectueux. J’ai connus se genre d’individu il ne s’intéresse au forets que pour les substances qu’il peuvent tiré des plantes mais pas pour des raison médicale. Par ailleurs si il a fui sa maison, c’est que sa vie ne devais pas lui plaire tant que ça. Dans ce cas pourquoi le renverrais-je la bas ? Je vais lui envoyer une réponse on ne peut plus claire  …

Une fois que ma chouette eu finis son repas je l’envoyais ramener le cadavre du familier, celle-ci s’approcha du château passa par la fenêtre de la salle du trône, jeta la carcasse et revins chez moi. La réponse est suffisamment explicite je pense.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apprenti

Messages : 80
Apprenti
avatar
MessageSujet: Re: Mort de froid   Lun 7 Mar - 11:06
Alors que j’étais en pleine méditation je fus sortit de ma transe par un spectacle bien étrange. Je pouvoir un rapace de nuit s’attaqué a un autre oiseau dont je ne pouvais déterminer de quel espèce il s’agissait il était trop haut pour que je puisse en voir les détails. Le rapace finis par tué sa proie et l’emmena ailleurs. Le plus surprenant c’est qu’il ramena une carcasse en direction du royaume des sages. Par curiosité je suivis cette animal ce qui me mena au château de Melkiel. J’y entrais donc sans aucune précaution, sans même m’annoncé. Les gardes n’ont même pas essayé de m’arrêté. Pensaient-il que j’avais en Rendez-vous ? Bref je vit donc plusieurs tête bien connus regroupé autour d’un cadavre de familier.  Il parlait de récupéré le jeune Yuki le sauvé etc …
 
Moi le plus naturellement du monde : _ Ah mais moi je l’ai vu Yuki !
Tout le monde se retourna vers moi et me somma de révéler ce que je savais
Moi agitant mon index de gauche a droite : _ tututut. Toute connaissance mérite récompense ! Hors j’ai une petite idée de ce que je veux. (Posant mon regard sur Miyabi) . Tu es son garde du corps et celui qui souhaite le plus le revoir . Alors voici mon tarif. Je veux que tu me raconte un de tes souvenirs heureux . Le tarif me parait raisonnable !  en public ou en privé c’est toi qui vois !
 

Je fis en sorte de scellé mon esprit pour que personne ne puisse le lire. Le seul qui pourrais forcé les barrière serais Melkiel mais je ne suis pas sûr qu’il est un telle pouvoir ! Par ailleurs j’avais mes faucilles a porté de main au cas où l’un d’entre eux perdait son sang-froid et voudrais engager un combats.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niveau 3

Messages : 103
Localisation : A la Capitale du Royaume des Sages
Niveau 3
avatar
MessageSujet: Re: Mort de froid   Lun 7 Mar - 13:15
          Tandis que Ryuki et Raytöku était parti en suivant de près Miyabi, Melkhiel resta un moment dans la salle du trône réfléchissant aux événements et au différents futurs qui pourraient arrivé. Dans les mains de Wolfram, tout était incertain pour le jeune Yuki. De plus, le Haut-Elfe savait qu'il ne pourrait longtemps maîtriser la colère du Mara, et sans doute qu'il ne tarderait pas à entrer dans une rage folle et courir tête baissée dans les Royaume du Nord, où il se ferait gentiment cueillir par le Roi...
 
           Ils marchaient sur des oeufs en ce moment même... Alors qu'il méditait sur ça, une douleur le prit à la joue. Il porta la main au même endroit et sentit sous ses doigts un liquide épais et chaud. Du sang. Une large entaille, quoique superficielle, barrait sa joue gauche. Une slave de magie lui avait provoqué cette blessure. Cela indiquait une seule chose. Son familier, porteur de son message, venait de mourir. Ils étaient liés, et la mort de l'oiseau se répercutait sur le Roi. En voyant cela, Alanel s'inquiéta, et commença à l’interroger, tandis qu'Iriel regarda le sang, avant de proposer un mouchoir à Melkhiel:
 
Alanel: Que s'est-il passé?
Melkhiel: Ce n'est rien... Sans doute la réponse de Sir Wolfram à ma demande.
Irel: Il a tué votre familier
Melkhiel: Sans doute.
Alanel: Que voulez vous faire?
 
         Le Haut Elfe se replongea dans ses pensées. Il avait été pratiquement sûr que cela se terminerait ainsi... Wolfram était égale à sa réputation... Il ordonna que l'on lui rapporte une nouvelle feuille. En voyant ça, Miyabi aurait sans doute hurlé que le Roi réécrive une nouvelle fois sans faire de réelle action. Et il n'aurait pas vraiment eut tort... Cependant la politique était la politique... Ses ficelles étaient tortueuses et remplis de noeuds. De sa plume, il commença à écrire au Roi des Terres gelées que l'enfant faisant partie des Fujisaki, il les comptait comme étant ses aillé (il accentuait le trait, pour appuyé ses propos, sans doute que Wolfram ne croirait pas un Séraphin qui se prétend ami avec des Tentateurs, mais il a dû entendre parler que Melkhiel les avait déjà aidé par le passé) et de ce fait, cela pouvait être compris comme une atteinte leur famille. Ainsi, il leur prêterai main forte. Il lui indiqua aussi que s'il le fallait, il se rendrait lui même, seul, à lui, pour venir récupérer Yuki et ainsi protégé sa forêt de personne qu'il considérait hors de sa confiance.
 
           Alors qu'il continuait d'écrire, une chouette entra par une fenêtre de la salle du trône. Son hululement fort indiqua sa présence, et avant même que les personnes présentes puissent réagir, le Strigidae lâcha se qu'il tenait dans ses serres aux pieds du Haut Elfe. Il s'agissait de son familier. Son plumage était maintenant teinté de rouge, tandis qu'il était à moitié dévoré.
 
Alanel: Qu'est-ce que...?!
Melkhiel: Voici la réponse de Sir Wolfram.
Iriel: Je suppose qu'il faut prendre ça comme un refus.
 
            C'est ce moment précis que choisirent ses compagnons pour revenir dans la pièce. Miyabi en tête, suivit de Ryuki qui fumait encore aux cotés de son garde du corps.
 
Miyabi: C'est...
Melkhiel: Mon ancien messager... En effet. Sir Wolfram semble réticent à l'idée que l'on aille chez lui.
Ryuki: Là, c'est plus de la réticence, mais bien un truc du genre "Aller vous faire...
Raytöku, le coupant: Voir..."
Melkhiel: En effet.
Miyabi, fulminant: Alors?! Vous n'allez pas rester là à ne rien faire! Il faut y aller! 
Melkhiel: Je le sais bien mais...
Miyabi: Il n’y a pas de mais! 
Hansel: Ah mais moi je l’ai vu Yuki ! 
 
        Au timbre de cette voix, tous se retournèrent vers le Mage qui était rentrée sans se faire annoncer, et sans que personne ne l'arrête. Les gardes ne sont plus ce que c'était...
 
Miyabi: Tu l'as vu?! Dis moi tout!
Melkhiel: Doucement Miyabi, je vous prie. Hansel, pouvez vous nous en dire plus?
Hansel: agitant son index de gauche a droite : Tututut. Toute connaissance mérite récompense ! Hors j’ai une petite idée de ce que je veux. -Posant mon regard sur Miyabi- Tu es son garde du corps et celui qui souhaite le plus le revoir. Alors voici mon tarif. Je veux que tu me racontes un de tes souvenirs heureux. Le tarif me parait raisonnable !  En public ou en privé c’est toi qui vois ! 
 

          Sans rien dire Melkhiel posa son regard bienveillant et compréhensif sur le Mara, en attendant un mot de sa part...


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apprenti

Messages : 34
Localisation : Là où se trouve mon maître
Apprenti
avatar
MessageSujet: Re: Mort de froid   Lun 7 Mar - 18:35
Hansel pratiquait une bataille de regard avec Miyabi, qui était sur le point d'exploser mais à la fois tenté par cette idée. Qu'allait-il choisir ? 

Le Cyborg retint son souffle, toute cette histoire devenait très sympathique. Voilà maintenant qu'ils devaient se mettre d'accord sur leurs agissements futurs. Pourquoi ne pas y aller directement ? Ryuki semblait être d'accord avec cette solution, mais le Roi persistait à rester pacifique. A quoi bon ? L'un d'eux était en danger et il ne se bougeait pas pour le retrouver... A croire que sur cette île, les choses ne se passent pas comme à Wonderland.

Le jeune homme aux cheveux blancs se frotta nerveusement le front et alla diriger son regard vers Melkhiel, pour avoir de son aide. Le Roi lui répondit par un sourire sûr, sans en dire plus, Miyabi accepta cette offre. Raytöku allait l'en empêcher, pour lui, il avait d'autres moyens de régler cette histoire. Mais il se résigna lorsque Ryuki lui attrapa l'épaule. 

Alors Hansel invoqua une sorte de magie puissante et un dôme lumineux apparut dans la pièce. Là, Hansel tendit la main à Miyabi pour le guider à l'intérieur. Le cœur du brun s'accéléra, si ça se passait mal ? Après tout, ils ne connaissaient pas Hansel. 

Une fois que les deux hommes furent entrés dans le dôme blanchit, le Cyborg ne se mit pas en mode "mécanique", il resta sur ses gardes. Voyant son protégé faire, Ryuki fit pareil. Le brun jeta un coup d’œil au Roi, celui-ci paniquait même si il gardait une allure noble.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apprenti

Messages : 46
Apprenti
avatar
MessageSujet: Re: Mort de froid   Lun 7 Mar - 23:45
Miyabi entendit ce que dis Ryuki est décida finalement d'essayer ce qu'il appeler cigarette et lui répondis en l'allumant " Merci j'apprécie que tu veuille m'apporter ton aide pour retrouver mon maître, tu es plus sympa que je le pensais."

Ryuki me répondit avec un sourire malicieux : Tout le plaisir est pour moi.
Quant a Raytoku il resta silencieux a regarder le paysage d'un air pensive a son regard, on sentait qu'il était très loin. Il toussa en prenant la première bouffé ce qui fit sourire Ryuki, une fois qu'il est entièrement consumé, il rentra a l'intérieur et vue le familier s'écrasa dans la salle du trône son cadavre encore frais. Il questionna Melky sur ce qu'il venait de se passer puis Hansel dit qu'il avait vue Yuki il voulait lui tirer les vers du nez. Mais le roi des sages l'enjoignit a se calmer et Hansel dit son prix pour son aide.

Il a cru qu'il allait le tuer mais il se fit violence par égard pour son maître, il n'aurait pas aimé qu'il blesse sir Hansel. Il lui raconta donc l'un de ses seul souvenir heureux la naissance de son maître et le bonheur que celui lui avait procuré, il le dit tout simplement devant tout le monde, il n'avait rien a cacher et il refusa de rentrer dans le dôme lorsqu'il était a l'intérieur finalement Hansel revint aussi.

Pour toute réponse de sa part il expliqua ou il avait vue comment il était vêtu et qu'il semblait désemparé. Rien que a cette idée le cœur de pierre de Miyabi se fissura. Il était triste de le savoir seul et dans le froid peut être dans les mains d'un fou sanguinaire qui lui faisait dieu je ne sais quoi.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apprenti

Messages : 80
Apprenti
avatar
MessageSujet: Re: Mort de froid   Mer 9 Mar - 21:04
(j’ai rien compris a cette histoire de dôme lumineux ! mais bon on vas faire avec)
 
Une fois que j’eus annoncé mon tarif le mara hésitât quelque peu. On aurait dit qu’il voulait me tué. Le roi des sages l’invita par un regard a se calmé. Miyabi décida donc de finalement me confié son souvenir heureux. Il prit la décision de le faire en présence de tout le monde. Et bien soit !
Il me raconta donc l’histoire de la naissance de son maitre. Très bon choix ! Mais se pourrait-il que le destin de ses deux mara soit bien plus lier qu’il ne le veuille bien nous le dire ? Bien plus que le liens unissant simplement un simple garde du corps avec son maitre .
Je sentit également une odeur âcre m’agresser les narines j’agitais un petit peu la main devant mon visage pour essayer de dissipé cette puanteur quoique en faisant  une légère grimace.
 
Moi : _ si vous voulez je peux vous conduire à l’endroit où je l’ai vue !
Je commençais a partir en diction de la sortit mais je constatait qu’une certaine hésitation habitait le groupe.
 

Moi : _ Ba alors vous venez ?


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apprenti

Messages : 65
Localisation : Wonderland.
Apprenti
avatar
MessageSujet: Re: Mort de froid   Jeu 10 Mar - 10:09
Ryuki se tenait adossé à une colonne de la salle du trône et pouvait regarder tout ce qu'il s'y déroulait. Le petit jeu du Mages l'amusait grandement. Décidément, il arrivait à ce que tout le monde réponde à ses questions sans vraiment sourciller. C'est comme ça qu'il devait combler ses connaissances et sa curiosité. Miyabi allait répondre à la question d'Hansel. 
 
Le Combattant retint son garde du corps d'intervenir. Il savait que le jeune homme n'était pas d'accord avec les actions de Melky, le trouvant beaucoup trop pacifiste. Ce qui n'était pas forcément faux... Ryuki aurait bien voulu foncer dans le tas pour pouvoir s'amuser et se défouler, mais finalement, les choses prenaient une tournure intéressante. En effet, ils lui permettaient d'en savoir plus sur ce Miyabi. Il avait découvert bien peu de chose sur lui, et souhaitait en apprendre plus que ce qu'il en dévoilait sur lui. Ce ne devait pas être qu'un simple garde du corps protégeant un mioche...
 
Le Mara, après un moment d'hésitation, se résigna enfin, et conta son souvenir le plus heureux. Il s'agissait de la naissance de Yuki justement. Et Ryuki qui s'attendait à une conquête féminine... Il n'aura pas d'anecdote croustillante dessus... Quelle déception. Dans tous les cas, Hansel semblait satisfait, et après avoir fait une moue dégoûté, sans doute dû à l'odeur du cadavre encore à terre, il tourna les talons, empruntant la le chemin de la sortie. Il s'arrêta au milieu du chemin, se retournant vers l'assemblée:
 
Hansel: Bah alors? Vous venez?
Ryuki: Tu en doutes vraiment? Moi j'arrive en tout cas!


Il sembla que le reste du groupe était du même avis. Melkhiel demanda de retirer la dépouille de son familier, et il partir, suivant de près le fou.


Le meilleur moyen de se délivrer de la tentation, c'est d'y céder...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Mon AMV [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]:
 
Merci à Raytöku!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apprenti

Messages : 80
Apprenti
avatar
MessageSujet: Re: Mort de froid   Dim 13 Mar - 21:55
Je constatais donc de Ryuki décidais de me suivre, forcément raytoku fis suivit son maitre. Donc je pars en direction du lieu dit sans forcément faire attention si les autres me suivent. Je les guidait donc à travers le royaume des sages  pour arriver a limite du territoire. Nous étions fasse a la lizière de la foret qui recouvre le pays de wolfram. Malheureusement je me retrouve confronté a un léger soucis technique ….  Voyant que je commence a hésiter sur la direction a prendre les autre m’interrogèrent….
 

Moi : _ Le truc voyez c’est que ici les arbres se déplaces, c’est fais exprès pour égaré les victimes donc du coup sa complique la chose pour retrouver l’endroit exacte par ou Yuki est passé . Mas ce n’est pas grave nous avons avec nous un assassins qui devrais sans mal réussir a retrouvé la piste d’un enfant  (posant mon regard sur miyabi)

A peine j'eu finis ma phrase qu'une branche me ligota et m'attira dans la forets je fut donc trainé par celle-ci jusqu’au plus profond de l'étendue boisé. La je me retrouvais face a un homme cahcer dérrière une nappe de brouilllard ne l'aissait qu'une immense silouhette sombres des des cornes jaillisait de sa tête et dont les yeux brillait comme des torches. il prononcea quelque mot avant d'apossé sa main sur mon front. La je sentit une puissante magie envahire mon corps entier provoquant une insuportable douleur. je vit mon corps entier se déformé et de la fourrure le recouvrir et je me retrouva au final dans un corps de bête sauvage. le roi du nord m'imposait sa volonté.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Hansel le Mar 15 Mar - 23:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel âme

Messages : 17
Nouvel âme
avatar
MessageSujet: Re: Mort de froid   Mar 15 Mar - 23:00
Lorsque j’ai envoyé ma messagère pour adresser ma réponse au sujet de la requête du roi Melkiel j’ai pris soins de joindre à ce message un petit « mouchard » qui me permettrai de profité des réactions des personnes présentes …. En effet une minuscule araigné sauteuse blanche (Phidippus mystaceus), celle-celle-ci était cacher sur le plumage du familier de melkiel ; une fois sur le bureau elle quitta sa chachette pour trouver un enfroit qui me permettrait de mieux admiré le spectacle. Ainsi dont Je pus constater les blessures affligé a melkeil par le lien qui l’unissait a son familier. Malheureusement la suite des évènements me firent ressentir une grande déception. En effet un jeune mage a croisé L’enfant que j’ai piégé a décidé de guidé l’assemblé jusqu’à lui. Je pus donc voir a travers les yeux d’un geai des chênes qui se trouvait là qu’il était partit à la lisière de ma forêt. Ho je vois on veut joué au plus malin ? dans ce cas on en paiera les conséquences …
 
Hansel : _ Le truc voyez c’est que ici les arbres se déplaces, c’est fais exprès pour égaré les victimes donc du coup sa complique la chose pour retrouver l’endroit exacte par ou Yuki est passé. Mas ce n’est pas grave nous avons avec nous un assassins qui devrais sans mal réussir a retrouvé la piste d’un enfant
 
A peine eu-t-il finit sa phrase qu’il vit une racine s’enrouler autour de sa jambe puis le ligotant son corps tout entier pour au finale le tiré a l’intérieur de la forêt et dans le même temps une nué de geai des chênes attaqua le reste du groupe pour les occupé.
Pendant ce temps je magese retrouva attiré par diverse branches etracines ou il fut présenté a moi et surtout immobilisé par la végétation.
 
Moi de ma voix ressembla a une vix sortit du cœur des ténèbres : _ Tu as essayé d’encourager des étrangers a venir empiètè sur mon territoire. Par conséquent ta punitions sera a la hauteur de ton crime.
 
J’apposa ma main sur son front. Ensuite la lutin se mit a se tordre de douleurs puis une épaisse fourrure grise recouvra son corps ses bras et son visage se déformèrent au finale le lutin pris l’apparence d’un loup.
Moi : _ tu tueras de tes mains tes compagnons de routes.
 

A présnet qu’il est devenus un loup, ce magicines n’a d’autre choix que de m’obéir se sera ma marionnettes.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apprenti

Messages : 46
Apprenti
avatar
MessageSujet: Re: Mort de froid   Mer 16 Mar - 8:32
Miyabi fut très surpris quand il assista impuissant a l'enlèvement de Hansel par une racine, non mais s'il vous plait un racine quoi ! Mes compagnons et moi partîmes a sa poursuite mais nous eut vite fait de se perdre dans cette forêt profonde. Alors que je m'étais résigné a chercher des traces de mon maitre pendant que mes amies préparait un feu de camp pour la nuit qui ne tardait pas a tomber.

Je tomba nez a nez avec un loup enragé, pour le moment je me contenter d'esquiver ses crocs et ses griffes acéré, je ne voulais pas blesser cette animal qui été mon animal préférer, je devais être juste sur son territoire et il n'appréciait pas vraiment mon intrusion pas de quoi le tuer pour ca. Il utilisa donc son pouvoir racial de contrôle mentale sur l'animal en question, grâce a ça il put l'identifier comme étant Hansel qui avait subis une transformation forcé et qui était manipulé telle une marionnette par le maître des lieux.

En entendant le vacarme ses amis vint le rejoindre mais Miyabi leur expliqua que c'était Hansel manipulé par notre ennemi. Ryuki s'avança pistolet a la mains en visant soigneusement la patte du loup qui les regardé en grognant.

Ryuki : Le mieux a faire c'est de stopper ces mouvements.
Miyabi : Et on doit le blesser pour ca ?
Ryuki : tu crois vraiment que des cordes suffiront a dompter ce mastodonte, moi je préfère pas prendre le risque.

Sur ceux il tira deux fois dans les pattes de devant le pauvre animal s'effondra, Melkhiel en profita pour se rapprocher de Hansel mais je le retins il été dangereux valait mieux établir une distance de sécurité. Il bivouaquèrent en silence tout en gardant un œil sur Hansel.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apprenti

Messages : 65
Localisation : Wonderland.
Apprenti
avatar
MessageSujet: Re: Mort de froid   Mer 16 Mar - 10:11
Rapidement, tout le groupe se rassembla pour suivre Hansel. Ce dernier était en tête, guidant la fine équipe dans le Royaume des Sages. Miyabi et Melkhiel se trouvait juste derrière, et enfin Raytöku et Ryuki fermait la marche. Ils arrivèrent alors à la frontière du pays, délimité par une luxuriante forêt. Voici donc le Royaume du Nord? Eh ben... On se croirait à Thyrée... Lui qui venait sur ce continent pour être dépaysé, là c'était foutue... A croire que partout où on va, il y a des écolos. Ils sont partout ces gars-là... Enfin, il se rassura en se disant qu'il pourrait sans doute trouver deux ou trois plantes intéressantes, sait-on jamais... Et puis, la vache, il faisait froid! Heureusement qu'il avait un manteau! 
 
Alors qu'Hansel annonçait qu'il ne pouvait plus nous guider, prétextant un changement de place dans les arbres... Attendez... Il y aurait des Ents? Comme dans le livre? Il faut croire que l'auteur venait de ses terres lorsqu'il à décidé d'écrire sa trilogie. Enfin, on s'égare. Dans tous les cas, à peine avait-il dit cela qu'une racine s'enroula autour de la jambe du Mage et l'entraîna dans la lugubre forêt, pour une destination inconnu. De nouvelles branches s'agrippèrent à lui, rendant toute résistance inutile.
 
Devant ce spectacle, le groupe voulut lui venir en aide, mais ils furent attaqué par des oiseaux. Des maudits piafs! 'Tin, mais toutes la faune et la flore en veulent à ta vie ou quoi? Ainsi agressé, l'équipe sortit leur arme. Cependant face à cette nué, il est difficile de la combattre efficacement...
 
Melkhiel: Fermez tous les yeux, je vais les aveugler!
 
Ecoutant les ordres du Souverain du Royaume des Sages, les compagnons cachèrent leur vue. Dans le noir, ils furent quelque peu piqués, mais après un grand flash lumineux, ils surent que c'était fini, et recouvrèrent la vue. Les oiseaux étaient désorientés, volant de manière désordonnée, se frappant les uns les autres. Pour en finir, Ryuki sortit son revolver, et tira un coup en l'air. Le bruit assourdissant, fit d'abord sursauté Melkhiel et Miyabi, mais suffit pour disperser la nuée. Voilà! Une bonne chose de faite! 
 
Privé de guide, ils se résolurent à avancé, notant bien leur chemin. Ils ne pouvaient remonté la trace laissé par Hansel, les traîné qu'il avait laissé ayant été complètement détruite par le combat... La nuit commençait déjà à tomber, tout comme la température, qui frisait maintenant avec les négatif. Raytöku proposa alors de poser un bivouac, d'allumer un feu pour pouvoir se réchauffé et se reposer. Le Séraphin acquiesça, à la condition qu'un tour de garde soit fait:
 
Melkhiel: Qui veut monter la garde en premier?
Ryuki, content: Moi! Si je pensais que tu allais proposer ça Melky.
Miyabi: Quel enthousiasme...
Raytöku: Je crois qu'il a mal compris la question en faîte...
Ryuki: Quoi?... Gamin, tu veux dire que...
Raytöku: Ce n'est ça ce que vous pensiez, c'était pour la surveillance.
Ryuki, déçu: Oh... Je me disais aussi, provenant de Melky, c'était étrange.
Melkhiel, ignorant les dernière réplique: Bien, je vous succéderai.
Miyabi: Je serais le suivant.
Raytöku: Je terminerai le tour de garde pendant ce temps.
 
Ainsi débuta la nuit, et chacun pris son rôle au sérieux, scrutant chaque recoin, les sens en alerte. Ce fut alors que tour du Mara, ce dernier n'avait pas vraiment dormis, trop inquiet pour son maître. Tandis que Ryuki et Raytöku dormait côte à côte (en tout bien tout honneur pour une fois), un vacarme fous réveilla tout le monde. Miyabi n'était plus là. Grâce au son, ils réussirent à le retrouver, à l'orée de la forêt, ce dernière esquivait les attaque d'un loup bien plus gros que la normale. 
 
Instinctivement, le Combattant prit son arme à feu et commença à viser directement la tête du canidé, pour pouvoir en finir vite, sans pour autant blesser son camarade:
 
Miyabi: Stop! Il s'agit d'Hansel!
 
Hansel? Eh bien, il a bien changé depuis la dernière fois! Il a prit un peu de poils! Et ses dents se sont rallongées... Et il est plus méchant... Enfin bref, il avait changé! 
 
Melkhiel: Vous en êtes sûr?
Miyabi: Je l'ai lu dans son esprit, c'est sûr.
Ryuki: Si maintenant on joue au mentalist.
Raytöku: Ce n'est pas le moment de rigoler Maître.
Ryuki : Tu me casses mes délires Gamin... Mais c'est pour ça que je t'aime! Le mieux a faire c'est de stopper ces mouvements.
Miyabi : Et on doit le blesser pour ça ?
Ryuki : tu crois vraiment que des cordes suffiront a dompter ce mastodonte, moi je préfère pas prendre le risque.
Melkhiel: Mais faites attention, on ne pourra pas le soigner comme ça! Ne le brutaliser pas trop.
Ryuki: Je vais faire comme je peux surtout!
 
Tandis que Miyabi arrivait à occuper le loup, Ryuki décala son arme pour viser les pattes. Il tira trois fois, touchant deux fois l'animal à la patte. C'est un bon ratio, mais il avait perdu une balle... Il restait ainsi 6 balles dans son chargeur, plus une recharge de 10 balles dans sa poche. Hansel métamorphosé tomba à terre et à la garde de son sabre, Miyabi réussi l'assommer.
 
Quelle nuit dites donc! Il faut croire que c'est toujours aussi mouvementé par ici!


Le meilleur moyen de se délivrer de la tentation, c'est d'y céder...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Mon AMV [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]:
 
Merci à Raytöku!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niveau 3

Messages : 103
Localisation : A la Capitale du Royaume des Sages
Niveau 3
avatar
MessageSujet: Re: Mort de froid   Mer 16 Mar - 14:52
Après avoir perdu un de leur compagnon, le groupe continua à avancer. Ils étaient sur leurs gardes, sachant pertinemment qu'ils se trouvaient sur une terre hostile, où ils n'avaient pas l'avantage. Toute la forêt était sous la coupe de Wolfram c'était une certitude. Ils marchaient prudemment, chacun regardant dans toutes les directions, et encore plus lorsqu'un bruit suspect se faisait entendre. Miyabi ouvrait maintenant la marche, tandis que le Séraphin la fermait. Le couple se tenait au centre, Ryuki la main sur ses armes.
 
          La nuit commençait à étendre son voile sombre, si bien que l'équipé décida de bivouaquer tandis qu'ils arrivèrent à une petite clairière. Il fut aussi décider, pour le bien de tous, d'instaurer un tour de garde pour plus de sécurité. Ce n'était pas le moment de se faire surprendre. De plus, ce n'est pas parce que Melkhiel était Roi que cela allait les sauver... Ryuki fut le premier à rester éveillé pour surveiller les environs. Tout se passa bien, puis ce fut Melkhiel qui le remplaça.
 
           Le fait de ne pas dormir beaucoup ne l'embêtait pas plus que ça. Déjà il avait l'habitude de peu dormir en plus d'être insomniaque. Le Combattant lui tien un peu compagnie, alors d'aller rejoindre son garde du corps. Le Séraphin patrouilla dans les alentour, ne s'éloignant pas du feu. Il n'était pas téméraire non plus, s'il s'était éloigné, sans doute qu'il se serait fait attraper et piégé par Wolfram. A sa plus grande surprise et satisfaction, il ne se passa rien, et donna le tour de garde à Miyabi.
 
           De dernier affichait une mine fatiguée, des cernes se creusant sous ses yeux. Il n'avait pas encore fermé l'oeil, et il était clair que le fait de s'arrêter ainsi pour la nuit ne l'enchantait pas vraiment. Il souhait au plus vite retrouver son jeune maître. Le Souverain lui prodigua quelques paroles réconfortantes, avant de partir somnoler quelques instants. Il s'installa près du feu, s'assis en tailleurs. Melkhiel croisa les bras, et ferma simplement les yeux. Il voulait se tenir près en cas de besoin.
 
            Il se reposa ainsi pendant un bon moment, lorsqu'il entendit des bruit de combat non loin de là. Il rouvrit les yeux et remarqua que le Mara n'était plus dans le coin. Sans plus attendre, le Roi se releva, et cria à ses deux autres compagnons de se réveiller et de venir avec lui pour voir. Encore un peu enfumé, ils le suivirent quand même. C'est en s'éloignant un peu du camp qu'ils virent Miyabi en train d'esquiver les attaques d'un énorme loup. Mais pourquoi ne dégainait-il pas? Ryuki, lui, sorti son arme, et commença à viser la tête de l'animal pour en finir directement, avant de se faire arrêté par le Mara:
 
Miyabi: Stop! Il s'agit d'Hansel!
 
         Hansel? Mais ce n'était pas un Loup-garou... A moins que Wolfram ne soit pas étranger à la métamorphose du Mage. Melkhiel ne savait pas qu'il possédait ce pouvoir et en prit note mentalement.
 
Melkhiel: Vous en êtes sûr?
Miyabi: Je l'ai lu dans son esprit, c'est sûr.
Ryuki: Si maintenant on joue au mentalist.
Raytöku: Ce n'est pas le moment de rigoler Maître.
Ryuki : Tu me casses mes délires Gamin... Mais c'est pour ça que je t'aime! Le mieux a faire c'est de stopper ces mouvements.
Miyabi : Et on doit le blesser pour ça ?
Ryuki : Tu crois vraiment que des cordes suffiront a dompter ce mastodonte, moi je préfère pas prendre le risque.
Melkhiel: Mais faites attention, on ne pourra pas le soigner comme ça! Ne le brutaliser pas trop.
Ryuki: Je vais faire comme je peux surtout!
 
           La brusquerie du Combattant le surpris, mais il la comprenait aussi. Ce dernier tira trois fois. Cette arme faisait un boucan infernal, Melkhiel ne savait pas s'il s'y ferait un jour. Ainsi blesser, le Loup ne bougea pas pendant un moment, ce qui permit à Miyabi de l'assommer et de l'immobiliser. Le reste de la nuit se passa lentement...
 
            Melkhiel avait voulu aller voir Hansel, mais fut retenu par le Mara.
 
Miyabi: C'est trop dangereux, restez en arrière.
Melkhiel: Mais je dois commencer à le soigner, on ne pas le laisser ainsi.
Miyabi: Je le sais bien mais...
Melkhiel: La forêt a déjà été souillé de son sang. Il a bien voulut nous amené ici, c'est le moins que nous puissions faire pour lui.
 
           Dans un soupir, Miyabi se décala pour le laisser faire. De leur coté, Ryuki et Raytöku observaient simplement la scène:
 
Miyabi: Faîtes attention à vous.
Melkhiel: Merci.
 
            Le Séraphin s'approcha du Loup, encore évanouie. Il prit alors dans son sac, une longue bande de tissus qu'il mis de coté. Avec une infini précaution, pour éviter de faire souffrir le Mage, il commença à nettoyer la plaie. Des grognements sortir de la gueule du monstre encore inconscient. Après avoir fait cela, le Séraphin banda les deux pattes pour éviter tout hémorragie.
 
Melkhiel: Voilà, c'est bon.


            Au loin, le soleil commençait déjà à apparaître...


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel âme

Messages : 17
Nouvel âme
avatar
MessageSujet: Re: Mort de froid   Mer 16 Mar - 20:27
Après avoir fait du jeune mage ma marionnette je l’envoyais retourner dans a forêt attendant que son heure vienne. Je pouvais entendre au loin la neige craquer sous chaque pats des visiteurs … je leur réserve une sacré surprise …. A travers les yeux de la faune et la flore et la flore les entourant. Ainsi donc ils ont décidé de monter leur campement dans ce qui semblait être une clairière. Qu’il en soit ainsi
 
Peu de temps après que la nuit sois tombé j’envoyai ma marionnette accomplir sa mission. Ainsi il s’attaqua au tentateur qui était chargé de monté la garde à ce moment. Celui-ci parvins à reconnaitre son compagnons de route grâce à sa capacité à lire dans le cœur des gens … Tant mieux si il l’a reconnus il n’osera pas le tuer et sa me facilitera la tâche.  Alerté par les bruits de combats le reste du groupe était venus prêter main forte au mara et parvinrent ainsi a maitrisé le loup. Qu’a ce n’est que partit remise savourez votre moment de tranquillité cela ne durera pas ! Croyez-moi. Durant tout le lapse de temps ou je les ai observé je m’étais rapprocher d’eux dans un même temps. Cette fois-ci étant légèrement à l’ écart hors de leur porté visuel mais bien plus proche d’eux que je ne l’ai jamais été je continuais de les observé. Ainsi dont le roi des sages décida de soigner les blessures de ce …. Hansel ? Qu’importe ! Il est temps de passer  à l’étape supérieur. Pendant que le haut elfe soignais le loup je repris le contrôle de ma victime. Je me servis de ses pouvoirs de mages pour qu’il bloque son esprit afin que le démons ne puisse plus lire en lui, cela fait une faiblesse de moins.
Melkiel venais de finir d’appliquer son bandage.
 
Melkhiel: Voilà, c'est bon.
 
Parfait, à présent les choses sérieuses vont commencer. Le roi eux finis sa phrase que le loup sous mon ordre rouvris les yeux, les trois autres individus posèrent leur mains sur le garde mais c’était trop tard. Par télékinésie le loup s’était défait de ces liens, mieux encore elles s’enroulèrent autour du roi. Le guerrier a la longue chevelure noir utilisa sont étrange arme en direction  de Hansel mais celui-ci fit un saut prodigieux amplifier par sa manipulation de l’air. Il atterrit a un bout de la clairière. Je choisie se moment pour entrer en scène moi aussi. Je me trouvais a l’autre bout de la clairière, toujours napper de brouillard.
 
Moi dans un rire machiavélique : _ vous avez choisie d’ignorer mes mises en garde, vous en paierer les conséquences, aucune intrusion n’est toléré ici, cette forêt sera votre tombeau !
 

Lorsque j’eu finis ma phrase  des craquements sourd  se firent entendre. En effet ce que tout le monde pensais être une clairière était en réalité un point d’eau. Les quatres individus n’eurent pas le temps de comprendre se qui passe que la glace se brisa sous leur pieds et ils disparurent sous l’eau. Par magie je reformais la glace pour qu’ils ne puissent plus s’échapper. Mon piège s’était refermé sur eux. Il ne restait plus que Hansel mais je ne le tuerai pas.  Comme punitions le lutin sera condamné a éré dans le monde sous cette forme animal jusqu’à sa mort.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apprenti

Messages : 80
Apprenti
avatar
MessageSujet: Re: Mort de froid   Mer 16 Mar - 20:41
A présent piégé sous une forme animal je ne pouvais que me plié a la volonté du roi du nord même mes pouvoirs de mages ne pouvais me protégé de son contrôle.  C’est ainsi que malgré moi j’attaquais Miyabi qui montait la garde à leur campements. Même si lui, avait la gentillesse d’essayer de ne pas trop me blesser, il avait même retenus Ryuki de me tuer a coup de pistolets. Je n’avais pas cette délicatesse. J’aurais aimé mais je n’étais plus maitre de mon corps j’étais en quelque sorte témoins de la scène même les grognements et les rugissements qui sortait de ma gueule n’était pas de moi. Fort heureusement ils réussir a maitrisé en me ligotant et en me blessant à la patte. Après cela intérieurement j’avais comme un moment de tranquillité, wolfram n’exerçait plus son contrôle mental et j’étais a nouveau maitre de moi-même. Les autre m’observait d’un œil suspicieux tandis que melkiel pris la décision de me soigner. Je ne comprenais pas son geste.  Depuis quand somme nous ami ? pourquoi faisait-il ça ? était-ce encore par pitié comme lorsqu’il m’a offert un repas et endroit pour dormir. Je ne lui devais plus rien après que je l’ai soigné des plaie que lui a affligé Yuki mais qu’il recommence a me faire la charité. Il  aime que j’ai une dette envers lui ou quoi ? c’est ce moment précis que choisie Wolfram pour reprendre le contrôle. Sous ses ordre je bloquais mon esprit afin que miyabi ne puisse lire en moi a nouveau. Cela éviterais qu’il puisse prévoir mes geste. Et lorsque melkiel eu finis de me soigné je me débarassa par magie des liens qui mentravait pour les mettre au roi des terres des sages. Les autres essayèrent de m’attaquer mais je put esquiver au sautant au dessus d’eux grace a l’aérokinésie je pus exercé des rsaut amplifié par un courant ascendant que je produisais sous mes pattes. Suite a cela le roi du nord fit son apparition et piègea le groupe sous la glace.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apprenti

Messages : 46
Apprenti
avatar
MessageSujet: Re: Mort de froid   Ven 18 Mar - 15:29
Miyabi n'avait plus qu'une seul solution il invoqua loupiot son petit serviteur pour qu'il creuse dans la glace pour libérer ses mains de la glace et son arme, une fois cela fait il donna un grand coup de sabre pour libérer la totalité de son corps une fois cela fait il laissa Loupiot libérer les autres et faire face a Wolfram le roi du nord, dans toute sa prestance et son arrogance. Il darda son regard inhumain sur lui avec l'impression que ce qu'il faisait était en vain.

Une fois tout le monde libérer je m'enquis de leur état santé : Rien de casser les gars ?

Melkhiel : Tout le monde est en entier Sir Miyabi, faite attention toute la foret est son alliée, prenez garde ou vous mettez les pieds

Miyabi : Où cache tu Mon maître roi de malheur ? qu'en as tu fait ?

Il dégaina son arme est cracha au sol, il était remonté a bloc il se servit de sa vision de nuit pour voir les ténèbres qui habitait cette être sanguinaire et impitoyable. Il était fait de ténèbres pur c'était une âme qui avait renoncé a la lumière depuis bien longtemps, il se sentait incroyablement seul et sans attache. La question pourquoi capturé un jeune enfant de 12 ans dans ce cas qu'elle était ses noirs dessins. Melkhiel avait les mains chargé de magie pure, Ryuki avait dégainé sa lame et son flingue quand a Raytoku il se mit en position de combat.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niveau 3

Messages : 103
Localisation : A la Capitale du Royaume des Sages
Niveau 3
avatar
MessageSujet: Re: Mort de froid   Ven 18 Mar - 18:29
Faisant attention à ses moindre faits et gestes afin de ne pas faire du mal à Hansel, toujours sous sa forme de Loup. Ryuki et Miyabi lui avait lancé des regards réprobateurs, indiquant clairement qu'ils étaient vraiment contre l'idée de le soigner, tandis qu'il ne sera pas de nouveau lui-même. Cependant, le Séraphin fit fis de leur avertissement. Il n'allait pas le laisser blesser, alors qu'il les avait conduit jusqu'ici... De plus, il n'avait pas choisi cette transformation, donc on ne pouvait en aucun cas lui en tenir rigueur...
 
         Il réussi tant bien que mal à le soigner, nettoyant la plaie principalement et la bandant pour éviter un maximum une infection. Malheureusement, cette blessure dépassait ses compétences magiques pour le moment. Il se dit qu'il fallait absolument qu'il progresse pour pouvoir aider un maximum de personne, sans être un boulet pour eux.
 
Melkhiel: Voilà, c'est bon.
 
         Le Roi, toujours agenouillé, joignit les mains, et commença à prier son Dieu, afin qu'il veille sur le Mage, sur Sir Yuki et sur eux. Qu'Il les guide jusqu'à l'enfant, pour le rendre au sien. Cependant, alors qu'il implorait, les noeuds maintenant Hansel métamorphosé se délièrent, libérant le mastodonte. Et chose encore plus surprenante, la corde vint s'enrouler autour du Séraphin, l'empêchant rapidement de faire le moindre mouvement. En voyant ce fait, ses compagnons se mirent en garde.
 
         La clairière se nappa de brouillard, et tandis que Melkhiel se débattait pour se libéré, une silhouette humanoïde, à la tête orné de bois, fit son apparition. Ryuki utilisa son arme pour arrêter le Loup, mais ce dernier esquiva, et rejoignit l'ombre imposant. Alors, il s'adressa au groupe, ponctuant sa phrase par un rire machiavélique...
 
??? : Vous avez choisie d’ignorer mes mises en garde, vous en paierez les conséquences, aucune intrusion n’est toléré ici, cette forêt sera votre tombeau ! 
Melkhiel: Relâchez l'enfant! Laissez le tran-
 
         La fin des paroles du Séraphin se perdit dans des bruits sourd provenant du sol. L'équipe regarda à leurs pieds, et ce qui leur semblait être de la terre, se déroba sous eux, leur dévoilant ainsi qu'il se trouvait sur un immense lac gelé... Ils tombèrent alors à l'eau. Ceux libre de leur mouvement restèrent à la surface, se retrouvant piégé par la glace nouvellement formé par Wolfram. Melkhiel, lui, toujours ligoté, s'enfonçait dans les tréfonds du point d'eau.
 
         Le noir se faisait de plus en plus présent, tandis qu'il sentait qu'il commençait à manquer d'oxygène. Soudainement, il senti une main se refermé sur son bras et le ramener vers la surface... Enfin à l'air libre, il prit une grande inspiration, brûlant par la même occasion ses poumons. En tournant la tête, il vit Ryuki, qui remonta sur la glace, tout en l'aidant:
 
Ryuki: Eh bien alors Melky? On est fan de bondage maintenant?
Melkhiel: C'est très drôle... Pouvez vous me libérez je vous prie Sir Ryuki?
Ryuki: Quand c'est demandé si gentiment!
Miyabi: Rien de casser les gars ?
Melkhiel : Tout le monde est en entier Sir Miyabi, faite attention toute la foret est son alliée, prenez garde ou vous mettez les pieds
Miyabi : Où caches tu Mon maître roi de malheur ? Qu'en as tu fait ?
 
          Le Combattant, son arme en main, trancha les liens retenant le Séraphin. Il se mit alors debout, bougeant ses ailes pour enlever un peu d'eau. Il était complètement trempé, et par la température régnant dehors, il se mit à trembler pour tenter de se réchauffer. Pour éviter de se faire piéger une nouvelle fois, le groupe se rendit sur la terre ferme.
 
Melkhiel: Sir Wolfram, je vais vous le demander une dernière fois, libérez Sir Yuki! Il n'a rien à voir dans toute cette histoire! Et ôtez votre emprise sur Hansel, il nous a emmené ici à ma demande, je suis celui à blâmer pour cette intrusion!
 
           Après avoir dit ses mots, Melkhiel récita une partit du jugement dernier, invoquant la lumière à lui. Une énergie pure l'entoura, tandis qu'il la modela pour en faire un disque tranchant:


Melkhiel, lui lançant un regard déterminé: Je vous en pris Sir Wolfram, libérez les.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Melkhiel Inil le Ven 18 Mar - 18:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apprenti

Messages : 65
Localisation : Wonderland.
Apprenti
avatar
MessageSujet: Re: Mort de froid   Ven 18 Mar - 18:47
Alors qu'il allait rejoindre la surface, la glace se reforma soudainement, piégeant Raytöku, Miyabi et Ryuki dans la banquise. Il lui avait bien dit à Melkhiel de ne pas s'occuper de Hansel! Et voilà le résultat! Bravo! Le Combattant se débattait furieusement, tentant de libérer ses mains pour atteindre son arme. Cependant, rien à faire, le glacier était solide. Du coin de l'oeil, tout en retenant sa respiration, il voyait Melkhiel s'enfoncer dans les profondeurs du lac, sans possibilité de nager vers le haut. C'est qu'il ne va pas leur claquer dans les doigts maintenant? Pas avant de voir ce qu'il valait au lit! 
 
Alors, il vit que Miyabi s'était défait, grâce à une invocation d'un petit être mi-loup mi humain. C'était bien pratique ça! Le Mara se dressa de toute sa hauteur contre Wolfram, lui adressant un regard mauvais. Pendant ce temps, le louveteau vint sur le Roi de Wonderland, puis vers Raytöku, réussissant à libérer leurs mains. Ryuki attrapa son sabre, et avec la garde, il se libéra complètement, ainsi que son garde du corps. Revenant à la surface, il prit une grande bouffée d'air, tandis qu'il replongea pour y chercher son Séraphin. Qu'est-ce que ne faut pas faire pour sauver quelqu'un...
 
A plusieurs mètres de profondeur, il le rattrapa enfin, et le ramena en haut. Il le fit s'asseoir sur le bord de la glace:
 
Ryuki: Eh bien alors Melky? On est fan de bondage maintenant?
Melkhiel: C'est très drôle... Pouvez vous me libérez je vous prie Sir Ryuki?
Ryuki: Quand c'est demandé si gentiment!

C'est avec un large sourire pervers qu'il lui retira ses entraves. Un froid polaire régnait, et l'eau glacé leur faisait ressentir d'avantage ces gelés... Instinctivement, Ryuki se mit en garde, portant la main à son pistolet... Cependant, après son petit tour dans l'eau, pas sûr que son arme à feu marche... Tant pis! On allait faire sans! Il dégaina son arme, la pointant contre la silhouette floue dans le brouillard. De son coté, le Séraphin invoqua un disque de lumière pour venir leur prêter main forte. Le groupe se trouvait maintenant sur la terre ferme, dos à dos, se tenant prêt à tout éventualité de la part de Wolfram...


Le meilleur moyen de se délivrer de la tentation, c'est d'y céder...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Mon AMV [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]:
 
Merci à Raytöku!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvel âme

Messages : 17
Nouvel âme
avatar
MessageSujet: Re: Mort de froid   Dim 20 Mar - 21:05
Finalement le groupe réussi à se libéré de la glace. Je l’avoue intérieurement je l’espérais un peu. Il si rare d’avoir un petit peu de distraction, cela aurait été dommage que cela se termine si tôt. Donc le quatuor regagna la terre ferme et me menaça de leur arme. Le roi des sages avec un disque de lumière, l’autre avec leur sabre ou épées. Ils s’imaginent en position de force ? Je vais me faire un plaisir de leur rappeler à qui ils ont affaire. Libéré l’enfant et puis quoi encore ? J’ai une réputation a tenir tout de même si ça se sait que j’ai épargné un mioche tentateur ou que ‘ai obéit a melkiel s’en ai finis de ma réputation et de la peur que j’ai instauré dans le cœur de ceux qui veulent venir sur mes terres.
 
Dans un premier temps  pendant que tout le monde me proférait des menaces les lianes attrapaient le jeune humain au bras métallisé… Ensuite j’envoyais Hansel affronter le tentateur. Ces deux-là étant de même niveau il y a de quoi occuper le mara pour un bon moment .Par conséquent Melkeil envoya en direction le disque lumineux je l’esquivai et ce dernier alla blesser le dénommé miyabi au bras. Trop occupé à se défendre face à Hansel le démon n’a pas pu esquiver correctement le disque. Si je ne m’abuse de la même manière que les ténèbres sont un poison pour les séraphins, la lumière en est un pour les tentateurs.
 
Ryuki tenta de chargé mais d’un mouvement de la main je fis sortir une globe d’eau de la neige que je projeta sur la tête de l’humain, si il ne parvenait pas à s’en débarrassé il finira noyé mais essayé d’attraper de l’eau avec les mains... Enfin d’un l’autre main je transformais en glace l’eau qui avais imprégné les vêtements et recouvert la peau de chaque personnes étant tombé à l’eau. La couche de glace était insuffisante pour les immobilisé mais bien assez pour ralentir leur mouvement et les affaiblir. Puis d’un coup tous les flocons qui tombaient du ciel restèrent figé en l’air.
 
Moi : _  Vous osez me donné des ordres ? Navré mais je ne marche pas à la menaces.
 

Puis tous les flocons foncèrent a une grande vitesse sur les victimes comme une pluie de shuriken . quelque entaille bénines sur la peau par ci par la et des déchirures aux vêtement firent vite comprendre au groupe qu’ils avait tout intérêt a se mettre a l’abris.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Mort de froid   
Revenir en haut Aller en bas
 
Mort de froid
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'empire du Chaos :: Monde Magique :: Royaume du Nord-
Sauter vers: