AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

L'empire du Chaos

Bienvenu dans L'empire du Chaos, un forum RP ou le monde magique et médiéval s'affronte ou s'unisse
 

Partagez | 
 

 Distorsion temporelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Apprenti

Messages : 65
Localisation : Wonderland.
Apprenti
avatar
MessageSujet: Re: Distorsion temporelle   Lun 28 Mar - 19:21
Lorsqu'Hanna avait fini les soins sur l'Ange, mais aussi son petit spitch sur les règles à respecter, Ryuki, accompagné de son garde du corps quittèrent l'habitation pour se balader en ville. Bien entendu la Reine ne vit pas d'un bon œil leur escapade, mais elle les laissa faire. Sans attendre plus longtemps, le Combattant parti. Toute cette végétation d'un coup... Ca faisait trop pour lui! Il préférait vraiment son chez lui... Les trucs écolos et tout ça, ça lui donnait le bourdon... Il aimait vraiment trop la viande pour s'en passer. Et en plus, une bonne partie de son buisness passait par la récolte et le traitement de certaines plantes. Mais pas pour des raisons nutritionnelles, si vous voyez ce que je veux dire...

              En chemin, Ryuki, tout en discutant avec Raytöku, s'alluma une clope avec son briquet. Elle se termina vite, et alors qu'il allait la jeter dans la nature, après l'avoir éteinte, une femme vint vers lui, l'air furibonde:

Femme: Eh! Vous êtes vous de faire ça! Vous savez combien de temps votre truc prend pour se décomposer?
Ryuki: J'en ai aucune idée...
Femme: Ca se voit! Et si tout le monde faisait comme vous, à quoi ressemblerai les lieux?!
Ryuki: Très franchement, j'en ait rien à faire, je n'habite pas ici...
Femme: Quoi?! Mais vous êtes un monstre d'égoïsme! Vous ne pensez donc jamais aux autres?!
Ryuki: Ca dépend pour quoi... J'avoue que je partage le plaisir charnel.
Femme: Mais qui êtes vous?! Vous est affreux!
Ryuki, avec un sourire moqueur: Merci gente dame.
Raytöku: Venez, Maître, ne restons pas là.
Ryuki: Mais pourquoi?
Raytöku: Nous avons déjà suffisamment d'ennui!

           Ryuki se fit alors ramené jusqu'à la maison d'Hanna, le mégot toujours en main, n'aillant eut l'occasion de s'en débarrasser. La nuit était déjà bien avancé, mais de nombreuse lumière étaient encore allumé dans l'édifice. Le couple entra, et la première chose qu'ils virent, fut Hanna, assise qui regardait Melky en train de faire les cent pas, visiblement furieux:

Ryuki: Eh bien? Qu'est-ce que qui a enfin réussi a te faire sortir de tes gond mon Melky? Il faudra que je lui demande conseil.
Melkhiel, soupirant: L'heure est grave! Mizuki compte commettre un déicide! ... Il veut tuer Dieu!
Ryuki: Merci, je ne suis pas stupide... Mais il compte s'y prendre comment?

           Le Séraphin expliqua tout ce qu'il savait au duo, ne leur disant que ce qui n'était nécessaire. Ainsi l'Ange comptait utiliser la puissance des Apôtres pour arriver à ses fins? Eh bien! Enfin un Ange avec de l'audace! Enfin, peut-être un peu trop...


Le meilleur moyen de se délivrer de la tentation, c'est d'y céder...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Mon AMV [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]:
 
Merci à Raytöku!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niveau 3

Messages : 100
Localisation : Quelque part dans les cieux
Niveau 3
avatar
MessageSujet: Re: Distorsion temporelle   Lun 4 Avr - 22:14
Le petit homme mit un moment avant de se remettre de ce 'rêve'. Après avoir exposé la situation à tout le monde, ils prirent la décision de partir sur le champ. Hanna semblait inquiète, répétant sans cesse que le Mizuki qu'elle avait connu n'était pas comme ça. Quelque chose avait dû se passer dans sa vie pour en arriver là mais quoi ? Elle avait beau chercher, rien ne lui venait à l'esprit... Ils partirent à l'aube et à peine quitter Thyrée, une question majeure se posa : comment savoir où se trouve Liminir ? De toute évidence dans le monde médiéval mais où exactement ?. Mystère...
Pour chercher plus d'information ils décidèrent de regarder plus en détail la lettre que la reine des Elfes leur avait donné. Ils hésitèrent lentement sur le fait de l'ouvrir ou non.

Melhkiel : -Ce n'est pas vraiment raisonnable d'ouvrir une lettre cachetée ?
Okita : -Je ne pense, elle perdrait sa valeur...
Enael : -Oui mais il va bien falloir la lire pour savoir où est ce fameux pape ?

Comme si la lettre avait entendu la discussion, elle se mit à briller d'une lumière vive qui s'estompa rapidement. Sur le dessus de la lettre une petite flèche indiquait une direction. De toute évidence, il s'agissait de celle du lieu d'habitation du pontife. Ils se mirent rapidement en route jusqu'à arrivé dans une grande clairière dégagé, loin des regards. Okita les arrêta pour faire une pause. Tous se mirent à grogner mais attendirent patiemment que le Dragon s'exprime.

Okita : -On va faire une pause d'une heure ici. Mangeons, reposons nous et nous voyagerons par les airs.
Ryuki (excité) : -On va refaire un tour de Dragon ?
Okita : -Oui, je pense pouvoir tenir assez longtemps sous ma forme draconique ici jusqu'à la frontière. Enael, tu me serviras de guide en regardant la lettre.
Enael : -Ça marche.

Le groupe se reposa comme prévu puis Okita se transforma en Dragon en modulant sa taille pour consommer moins d'énergie. Il s'adapta juste assez pour que tout le monde puisse grimper sur son dos en aillant assez de place. Ils prirent rapidement de l'altitude et le voyage put reprendre. Arrivé à la frontière, Hansel, Melky et Enael sentirent leur magie revenir ; ce qui leur fit un bien fou. Malheureusement pour eux, à peine avait il mit les pied (ou plutôt les ailes) dans le royaume des sages, qu'ils furent accueillit par un joli petit comité... Kyo, Yko, Riyuki étaient de retours, toute armes sortis, prêt à les cueillir gentiment. Pour éviter toute chute mortel, Okita atterrit devant eux.
Le groupe de joyeux lurons se mirent en garde.

Yko : -Il me semble que nous n'avons pas terminé la discussion le dernier coup.
Riyuki : -Nous avons de nouvelle consigne maintenant.
Kyo : -Pardonnez nous mais nous avons reçu l'ordre de vous abattre pour vous soutirez les informations que vous possédez.
Ryuki (riant jaune) : -Les morts ne parlent pas jusqu'à preuve du contraire...
Yko (souriant férocement) : -C'est toi qui le dit ça... Une ghoule est plus facile à contrôler qu'un vivant...

Une violente bataille se prépare tandis que la lettre commence à s'affoler, signe qu'ils approchent rapidement de leur destination...


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empire-du-chaos.forumactif.org
Apprenti

Messages : 65
Localisation : Wonderland.
Apprenti
avatar
MessageSujet: Re: Distorsion temporelle   Mar 5 Avr - 15:23
Être guidé par une lettre? Pourquoi pas? Il n'avait jamais rien vu de tel... Après tout, avec tout ce qu'il avait vu jusqu'à maintenant, cela ne devait finalement pas le surprendre outre mesure. Des dragons, des Anges, des nécromanciens, des Elfes et tant d'autre chose qu'au final, une lettre-boussole passait comme un objet banal. Armé de ce "guide" le groupe quitta précipitamment la demeure d'Hanna, voulant stopper au plus vite les plans fous de Mizuki. Ils prirent la direction de l'Ouest, afin de récupérer une embarcation pour rejoindre au plus vite le continent magique.
 
Cependant, en cour de route, alors que le groupe se trouvait dans une clairière, Okita se stoppa soudainement, demandant une pause... Soit, il avait un ordre de priorité différent, soit il se fichait éperdument de ce qu'il peut arriver... C'est la première chose que pensa Ryuki, cependant, il révisa complètement son jugement en apprenant l'idée du Dragon noir. OUI!!! Un nouveau tour sur son dos! Le Combattant sautillait limite sur place, tel un enfant devant son manège favori... Comportement qui lui valu le regard réprobateur de Melky, qui ne devait pas comprendre comment on pouvait être ainsi à l'âge adulte...
 
Après un temps de repos, où Okita reprenait des forces, ce dernier se leva finalement, et repris sa forme originale, quoi que dans une taille plus petite... Il expliqua qu'il maintenait une plus petite taille pour parvenir jusqu'à la frontière et pouvoir retrouver ainsi l'intégralité de ses pouvoirs. C'est sur que ce serait ballot qu’ils tombent tous dans l’Océan… Ainsi, ceux qui ne pouvaient voler grimpèrent sur le Reptile. Enael, avec la lettre, prit la tête du cortège, tandis que Melkhiel le fermait. Le vol prit plusieurs dizaines de minutes, et ses compagnons reprirent du poil de la bête, ressentant de nouveaux la magie en eux.
 
Tandis qu’ils arrivaient sur les Terres du Royaume des Sages, ils reçurent comme cadeau de bienvenu un comité pour le moins hostile. En effet, au sol, arborant des sourires sadique pour la plupart. Les adversaires rencontrés plus tôt dans la journée les attendaient. Le Brun était accompagné de jumeaux Blond. C’est à croire qu’ils ne peuvent plus se séparer d’eux ! Okita, afin d’éviter une chute, atterrit devant le groupe.
 
Yko : Il me semble que nous n'avons pas terminé la discussion le dernier coup.
Riyuki : Nous avons de nouvelle consigne maintenant.
Kyo : Pardonnez nous mais nous avons reçu l'ordre de vous abattre pour vous soutirez les informations que vous possédez.
Ryuki, riant jaune: Les morts ne parlent pas jusqu'à preuve du contraire...
Yko, souriant férocement: C'est toi qui le dit ça... Une ghoule est plus facile à contrôler qu'un vivant...
Ryuki, avec un air arrogant : C’est parce que tu ne sais pas t’y prendre avec les vivant. Tu as dû te rabattre sur les morts…
Yko : Ne prend pas te grand air avec moi sale mioche…
Ryuki : Sinon quoi ?
Riyuki : Te te te… On avait dit qu’il serait à moi !
Kyo : N’avons-nous pas des affaires plus importantes à régler ? Notre maître risque de s’impatienter…
Yko : Détend toi ! On peut bien s’amuser non ?
Kyo : Je suis là aussi pour vous remettre sur le droit chemin… Sinon nous ne nous n’en sortirions jamais…
Riyuki : Si tu le dit…
 
A peine l’Incube avait-il prononcé ces paroles qu’il s’élança contre le Ténébreux, toute arme dehors. Ce dernier, étant déjà en garde réussi à parer sans problème.
 
Riyuki : Tu n’as rien perdu à ce que je vois mon Mignon…
Ryuki : Qu’est-ce que tu pensais ? Je ne me ramollie pas en quelques heures !
Riyuki : Je n’en attendais pas moins de quelqu’un portant le même patronyme que moi… Voyons voir si tu en ait digne !
 
Les deux hommes s’engagèrent ainsi dans un combat au corps à corps, échangeant des coups, les esquivant, les parant, contre-attaquant, etc… Etant occupé de ce coté, Kyo et Yko se tournèrent vers l’équipé.

Kyo : Je crains que nous l’ayons déjà perdu…
Yko : C’était à prévoir ! Tu le vois rester de marbre devant ce qui pourrait être son reflet ?
Kyo : Il est vrai…
Yko : Bon ! Le blondinet ! C’est comment déjà ?
Kyo, dans un soupir blasé : Melkhiel Inil…
Yko, avec un sourire mauvais : C’est ça ! Melky, reprenons où nous en étions…


Le meilleur moyen de se délivrer de la tentation, c'est d'y céder...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Mon AMV [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]:
 
Merci à Raytöku!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niveau 3

Messages : 103
Localisation : A la Capitale du Royaume des Sages
Niveau 3
avatar
MessageSujet: Re: Distorsion temporelle   Mar 5 Avr - 17:00
Afin de ne pas accabler de son poids et de sa présence Okita, Melkhiel prit la décision de voyager par les air, protégeant ainsi les arrières de ses compagnons. Après tout, ils avaient tous les serviteurs, Apôtres et la Pupille, de Gabriel qui les suivait. Mieux valait donc être prudent et être sur ses gardes. Une fois Okita suffisamment reposé, il prit sa forme originale, en plus petite, afin de supporter le voyage sur ces terres sans magie. Rapidement, ils reprirent la route, Enael en tête guidant tout le monde à l'aide de la lettre cacheté. Ils traversèrent l'océan, en direction du continent magique. En milieu de chemin, Melkhiel senti enfin sa magie lui revenir. Ils avaient enfin traversé la frontière. Pouvoir ressentir de nouveau ce flot en lui, lui fit un bien fout, lui donnant pas la même occasion un petit coup de fouet...
 
              Peu de temps après, l'équipé se trouvait désormais sur les terres du Royaume des Sages. Bien que le Séraphin était content de revenir sur son domaine, il y avait quelque chose qui clochait... Dans l'air flottait les miasmes de la corruption et des ténèbres... Un doute serra le coeur de Souverain, qui décida, tout en volant de sonder les environ pour voir quel était l'origine de ce problème. Ses craintes se confirmèrent malheureusement. Il repéra trois auras, qu'il connaissait. Il les avait rencontré précédemment dans la journée... D'ailleurs Okita semblait les avoir lui aussi remarqué, puisqu'il atterrit devant eux...
 
               Le groupe descendit du dos du Dragon, et fit ainsi face au trio qui se tenait devant eux. D'après leur dire, les ordres qu'ils avaient reçu avait changé, passant de conquérir les terres à les tuer pour rassembler des informations... Rien ne s'arrangeait en faite. Rapidement, Riyuki et Ryuki commencèrent à se battre de leur coté. Ils devaient tous les deux posséder à peu près la même force... Sans doute que Raytöku ira prêter main forte à son maître... De leur coté, Kyo, quelque peut désespéré par le comportement de son collègue, comme peut l'être Melkhiel du sien, se retourna vers le groupe. Yko fit de même, ne se préoccupant plus de l'Incube.
 
Kyo : Je crains que nous l’ayons déjà perdu…
Yko : C’était à prévoir ! Tu le vois rester de marbre devant ce qui pourrait être son reflet ?
Kyo : Il est vrai…
Yko : Bon ! Le blondinet ! C’est comment déjà ?
Kyo, dans un soupir blasé : Melkhiel Inil…
Yko, avec un sourire mauvais : C’est ça ! Melky, reprenons où nous en étions…
Melkhiel: Ecartez vous de notre chemin, nous avons mieux à faire.
Yko: Ouh... Ne monte pas sur tes grands chevaux! De toute façon nous n'avons rien d'autre à faire, alors autant dépenser le temps en votre compagnie.
Kyo: Les ordres de notre maîtres sont absolus... Nous ne nous y déroberons pas...
Yko: Et surtout pas pour toi... C'est d'ailleurs à cause de toi que je me suis fait passer un savon par Paradoxe... Et maintenant il a encore disparut... Je vais devoir me remettre à sa recherche...
Melkhiel: Vous ne perdriez pas votre temps en chose futile et seriez resté sur votre objectif, cela ne se serait sans doute pas produit.
Kyo: Ça se tient...
Yko: Quoi?! Comment oses-tu me parler sur ce ton?! Et toi, tu es d'accord avec lui?!
Kyo: Je n'ai pas dit ça.
Yko: Permet moi d'en douter.
Kyo: Fit! Nous avons autres à faire!
Yko: Ne change pas de sujet.
Kyo: Sir Okita, je vous prie de ne pas vous mêler de cette affaire, je ne tiens pas à vous attaquer...


            Sans prêter attention aux derniers dire de son frère, Kyo fit un pas en avant, en prenant en main son livre retraçant sa vie. Il l'ouvrit, et les pages défilèrent jusqu'à s'arrêter à un endroit précis. Il mit son autre main dessus, et extirpa de l'ouvrage une sphère de ténèbres brumeuse. En son centre se trouvait une brume violette, changeant d'aspect régulièrement, prenant la forme de visage torturé par la douleur. D'un geste vif, il jeta l'orbe à terre, qui s'enfonça dans le sol. Le Blond referma son livre et le rechangea précautionneusement, tandis que la terre commençait à trembler. C'est alors que des bras décharné, à moitié pourrit, infesté d'asticot sortirent de la glaise, laissant petit à petit apparaître des cadavre animé par magie...


Yko: on joue déjà le grand jeu?
Kyo: Nous nous devons d'être efficace, mon frère.
 
                 La petite armée de mort commença à l'encercler les compagnons. Le Séraphin fit alors un pas en avant, et entonna un psaume, joignant les mains:
 
Melkhiel: Accueil en Ton Royaume ces pauvres âme,
Qui, par une main diabolique, furent enlevé à leur sommeil éternel.
Ne les laisse pas à la prise d'un tourment sans fin
Mais libères les, pours qu'ils puissent enfin trouver le repos...
 
                 Une onde parcourut alors les environs annihilant la magie animant les morts, invoqué par le nécromancien. Bien que Melkhiel venait de détruire sa force armée, Kyo ne semblait pas être le moins du monde ennuyé... Comme s'il avait quelque chose de prévue derrière la tête... Soudain, le Haut-Elfe remarqua l'absence d'Yko. Où était-il? Il n'avait pas pu disparaître... Alors, un bruit métallique provenant de derrière lui, attira son attention... Il se retourna vivement et vit alors Enael, arme à la main, parant une attaque du Bookman.


Yko: C'est pas mal pour un piaf...
Enael: Attaquer ainsi par derrière... Quelle fourberie!
Yko: Tout est permis lorsque l'on veut la victoire.
Melkhiel: Je vous remercie Enael... Je prends le relais!
 
             Sans ajouter mot, le Souverain invoqua alors sa zone de non violence, repoussant ainsi Yko d'Enael, mais aussi Ryuki de Riyuki... Le Blond rejoignit alors son frère. Les deux arborait un sourire victorieux, bien énigmatique pour le Séraphin:


Ryuki: Melky! Pourquoi tu as fait ça?!
Riyuki: On commençait seulement à s'amuser...
Yko: Tout ce passe que tu l'avais prédit...
Kyo: Tu en doutais? Il est tellement prévisible qu'il est aisé de prévoir ses actions.
Melkhiel: Qu'est-ce que vous voulez dire?
Yko: Toujours aussi peu perspicace hein? Je vais t'aider, combien de fois as-tu fais appel à ta magie aujourd'hui?
Kyo: Vous avez utilisé une fois le jugement divin, un renvoi de mort vivant et maintenant cette zone... Vous êtes certes puissant, pouvant vous t'arguer être roi, mais votre magie est limité... Et ce dernier sort ronge vos dernières ressources...
Yko: Regarde-toi... C'est déjà si tu n’as pas atteint ta limite! Ton coeur s'emballe, tout comme ta respiration! Sans nul doute que la tête va bientôt commencer à tourner... Pourquoi se fatiguer alors que tu peux te détruire toi même?
Kyo: Nous permettant d'économiser nos forces pour vos petits camarades...
Melkhiel: Vous n'avez rien compris à la situation... Nous ne sommes pas vos ennemis! Un plan bien plus grand se trame, et en nous éliminant vous permettez à Mizuki de le réaliser... Vous dîtes que je ne suis pas perspicace, mais permettez moi de vous dire que vous ne l'êtes pas plus pour ne pas remarquer qu'un piège se construit autour de vous... Et qu'il sera bientôt prêt, vous emprisonnant vous, et votre maître dans une toile dont vous ne pourrez vous libérer. Tuez-nous, et vous laissez place net à Mizuki...


                  Le Séraphin, peut-être dans une tentative désespérée, essayait de parler avec ses adversaires... En trouvant les bons arguments peut-être qu'ils accepteront de les aider? Ou bien, peut-être faisait-il tout cela en vain, ne gaspillant que son énergie et sa magie...


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apprenti

Messages : 80
Apprenti
avatar
MessageSujet: Re: Distorsion temporelle   Sam 9 Avr - 1:21
(Navré d’avoir tardé à répondre mais cette fois-ci je suis de retour)
 
Ainsi donc il fut décidé de de rejoindre Limnir en étant guidé par une … lettre boussole ? Bref je tachait tant bien que mal de cacher ma « joie » de rencontré le pape … Quel honneur de voir le roi des Hypocrites ! bref, j’ai cru comprendre que tout le monde aimerais plus d’informations sur ce mizuki toute la bande a Gabriel. Je Profitais donc de l’occasion de faire part de mes découvertes durant … a peu près tout le trajet de chez Hanna jusqu’à la confrontation avec les trois apôtres
 
(Attention ce qui vas suivre n’est en aucun cas un message personnel je ne fais que jouer mon perso qui ce sens trahi par ces amis… et pimente le rp par la même occasion !)
Voyant que l’archange semblait troubler par la découverte du vraie visage de son ex e fut a lui que je m’adressa en premier en lui procurant des paroles réconfortantes :
 
Moi : _ Allons allons pas de mauvaise pensées, t’es juste tombé amoureux d’un connard prétentieux avec un pète au casque, sa arrive a tout le monde, il n’y a pas mort d’homme … enfin pour l’instant. (Melkiel semblait choqué que je puisse tenir des propos insultant envers ce qui était ni plus ni moins le fils adoptif de notre hôte mais je n’en tenais pas compte.) Et puis franchement … de toute ces conquêtes je crois bien que tes celui qui s’en sors le mieux !
 
L’ange me demanda comment je pouvais le pouvais le savoir
 
Moi : _ Ba à ma connaissance, si on ne compte pas ces plans culs, Mizuki a eu au moins trois conquêtes avant toi. En premier il y a Azazel je crois un ange déchus qui était « le premier amour d’adolescent » de l’autre piniouf, sauf que c’était un envoyé de Gabriel qui devait tuer la pupille.  Et Et accessoirement pendant sa peine, le piaf a bien faillit détruire la moitié d’un continent. Quand j’y repense, lorsque Bathory l’avais traité de sale gosse capricieux pourris gaté elle était pas si loin de la vérité enfaite … bref … ensuite il y a Sora , Le kitsuné prince de fantasia a l’époque, il l’a plus considéré comme un sex friend qu’autre chose ensuite . Et pour finir Akura . De toute ces conquêtes je crois bien que mizuki avait le plus fait souffrir. A mais ces deux-là je te jure ! Niveau tragédie amoureuse de merde tu pouvais difficile faire pire. Tout ça parce que l’autre abrutit de chat avais pas les couilles de le largué !
Hanna me fit remarqué que pour un lutin aussi jeune que moi (jeune … tout est relatif) je suis étrangement bien renseigné)
Moi : _ Moi ? a mais c’est normal ! (regardant les deux roi et ceux qui les accompagnes) Vous vous souvenez du Gugus du désert ? Ba c’est moi dans une vie antérieur ! j’ai assisté a une grosse partit de la guerre ! je suis la réincarnation de paradoxe. Bref ou en étais je … ? ha oui ! Tu veux en savoir plus sur Akura ? je vais te dire que j’en sais. C’était un neko qui a grandi dans le palais de fantasia a l’époque du règne du père de Sora, c’était un matou … un peu trop sûr de son charme pour ce qu’il était …. Et il maitrisait la magie qui lui permet de changer de taille. il a très mal vécus la transformation en ange démons de Mizuki . Durant une de leur plus grosse querelle de couple c’et d’ailleurs bibi qui a dû le ramasser a la petite cuillère … d’ailleurs il m’a jamais remercié le salopard ! Ho mais j’y pense … une personne qui ne sais pas dire merci et imbu d’elle-même sa me rappel quelqu’un … (tournant mon regard vers okita) Heins ?! Ni s’il te plait ni merde d’ailleurs ! Les bonjours c’était quand t’étais de bonne humeur et pour les au revoir  … (imitant le geste du bras d’honneur) Sa c’est comme le coup ou on a ramené ta carcasse des enfers ! Et pourtant une fois de plus c’est bibi qui a joué les taxis pour que tes gosses aillent convaincre ton pote naoki de nous aider . Toujours pareils jamais eu de merci, même pas l’esquice du moindre signe de gratitude ! faut croire que la politesse sa t’arrachais plus la gueule que les flammes que tu crache ! Sinon qu’est-ce que je peut vous dire d’autre … pour les prétendus juste je ne les connaissais que trop peut je me souviens juste … haha, juste …. Hum que mathael était ni plus ni moins qu’un illuminé qui par ailleurs était incapable de museler le monstre qu’il a lui-même créé ! Pour les apôtres du mal …par qui commencé … ba tiens l’autre folle de shana ! Plus mal baisé qu’elle tu meurs ! je sais pas si sait pas si c’est parce que son maitre était incapable de la satisfaire mais elle avait un grain cette fille ! qui d’autre … (regardant ryuki) ba tiens Riyuki, l’incubes , le trésorier et maitre d’arme , un peu trop sur de son physique alors qu’il est aussi viril que conchita wurst et sous sa forme féminine aussi séduisante que jean marie le pen. Les frères arabaie. Deux bookmans qui partageaients le même corps, c’était les archiviste et bibliothécaire du groupes. Kyo avait été mon mentor, et yko mon époux (taquinant énael ) tu te souviens je t’es dit qe t’étais géronthophile ? ba moi dans une autre vie j’étais nécrophyle, je baissai avec un cadavre ambulant ! Kyo était sympas mais alors ! qu’est-ce qu’il était cul serré ! (regardant melkiel) un peut comme vous en faite , et mélo-dramatique par-dessus le marché ! Yko … c’était un bon coup, mais c’était la sa seul qualité ! Après t’avais miki, aussi. Qui était la mascotte du groupe. A peu près aussi utile que des bieres sans alcools ou des lasagnes végétariennes. Enfaite si elle faisait partit de l’équipe je crois bien que c’est juste parcesa sœur niki avait besoin d’elle. Sa ou alors le fait que ses gamineries était passablement distrayante … en ce qui concerne niki … une elfes croisé avec une banshee, elle est tellement peu interessante qu’en faite il n’y a rien a dire sur elle ! et moi dans toute cette histoire, le meilleur pour la fin , le seul gland qui a été assé con pour croire en eu et surtout être resté a leur coté malgré tout le mal qu’il m’avait fait. Mon coté maso sans doute …Je vous arrête tout de suite j’ai pas été apotre juste le jardinier paysagiste de gabriel … je sais ça parait pas très glorieux… Mais a une époque j’ai été roi de mistrilla et plus tard d’émeraude.
 
Après mon looooonng monolgue nous nous fime atttaquer par les apôtres. Riyuki afrontait ryuki et les jumeau affrontait melkiel qui atteignait rapidement ces limites . les bookman ne tardèrent pas a nargué ce dernier alors qu’il essayait de leur expliqué la situation .
 
Moi : _ vous oublier juste un petit détail ….
Les jumeaux : _ ha oui ? lequel ?
Je leur fit signe du doigt de se retrouné. Ce qu’ils firent, et se retrouvèrent face à paradoxe. Ce dernier leur posa la main sur leur torse et d’un juste brusque du bras semblait leur arracher quelque chose. Les deux bookmans se retrouvèrent a terre en fort état de déshydratations tandis que paradoxe tenait sanc es mains deux bulles d’eaux.
 
Moi : _ t’en a mis du temps !
Paradoxe : _ navré j’ai du chercher deux trois accessoire qu’est-ce que tu crois ? je me suis pas tourné les pouces pendant tout ce temps !
Puis il changea ses bulles en fouet d’eau qui alla s’enrouler autour de Mystra, pour finalement amener l’incube a lui. La il fit apparaitre des lames anti incubes qu’il avait récupéré il y a très longtemps au temps de la reine Althéris et les planta sur des point d’acupunctures qui pétrifia l’apôtres.
Paradoxe : _ Pour une fois dans votre vie vous feriez mieux d’écouter ce que ces gens on a vous dire au lieux d’écouter bêtement votre maitre !

Le chaman ce tenais près a réagir au moindre geste suspect des apôtres


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niveau 3

Messages : 100
Localisation : Quelque part dans les cieux
Niveau 3
avatar
MessageSujet: Re: Distorsion temporelle   Mar 12 Avr - 19:16
L'arrivé du groupe dans leur pays d'origine (tout du moins pour Enael/Melky et Hansel) leur fit un bien fou. Personne ne peut imaginer le soulagement qu'apporte le retour de la magie dans son corps... La joie fut de courte durée car ils se retrouvèrent bientôt face à... un problème majeure. Les apôtres croisés plus tôt refirent leur apparition avec la ferme intention de les tuer pour se servir d'eux.
Les esprits ne tardèrent pas à s’échauffer et le combat fut lancé. Dès le début, leurs adversaires sortirent le grand jeux en invoquant des morts vivant et en attaquant par derrière.
Enael vit Yko au dernier moment et réussit à parer son coup. Malgré l'allure fétiche du frère Bookman, sa force était incroyable ; de toute évidence, il n'était pas de taille contre eux. De plus ils sentaient les force de Melhkiel le quitter petit à petit et apparemment, ce n'était pas le seul...

Yko: Tout ce passe que tu l'avais prédit...
Kyo: Tu en doutais? Il est tellement prévisible qu'il est aisé de prévoir ses actions.
Melkhiel : -Qu'est-ce que vous voulez dire?
Yko : -Toujours aussi peu perspicace hein? Je vais t'aider, combien de fois as-tu fais appel à ta magie aujourd'hui?
Kyo : -Vous avez utilisé une fois le jugement divin, un renvoi de mort vivant et maintenant cette zone... Vous êtes certes puissant, pouvant vous t'arguer être roi, mais votre magie est limité... Et ce dernier sort ronge vos dernières ressources...
Yko : -Regarde-toi... C'est déjà si tu n’as pas atteint ta limite! Ton coeur s'emballe, tout comme ta respiration! Sans nul doute que la tête va bientôt commencer à tourner... Pourquoi se fatiguer alors que tu peux te détruire toi même?

Tous savaient qu'ils avaient pertinemment raison mais ils ne pouvaient se laisser tuer aussi facilement. Le sort de non violence ne tarda pas à être brisé tant le souverain était épuisé. Heureusement pour eux, Hansel avait attiré l'attention de tout le monde, juste assez longtemps pour que Paradoxe intervienne.
Grâce à son aide, les apôtres furent immobilisés mais seulement pour une courte durée.

Paradoxe : -Pour une fois dans votre vie vous feriez mieux d’écouter ce que ces gens ont à vous dire au lieux d’écouter bêtement votre maitre !

Il n'eut pour réponse qu'un rire faible de la part d'Yko. Il se releva avec difficulté à cause de la déshydratation avec de fixer de son visage asséché son ancien amant.

Yko : -Mon cher Paradoxe, crois tu que je t'ai pas assez côtoyé pour connaitre tes techniques ? C'est une grande tristesse de voir que tu aies retourné ta veste...
Kyo (se relevant à son tour) : -Mon frère, nous n'avons pas de temps à perdre, avez vous finis vos adieux ?
Yko : -Si on peut appelé ça comme ça, oui.
Kyo : -Alors allons y.

Une énergie sombre se concentra dans leur corps à tel point que ça en devenait effrayant. Même Okita qui n'avait pas bougé d'un cil pendant tout ce temps se mit sur ses gardes. Les corps des deux Bookman se mirent à se disloquer en poussière avant de se mélanger et de réapparaitre petit à petit. Okita hurla.

Okita : -Fuyez ! C'est l'incarnation de la mort qui approche ! Fuyez pendant qu'il est encore temps !

Ils n'eurent pas le temps de bouger qu'ils se retrouvèrent plaqué au sol, totalement immobiles. Les deux apôtres reprirent enfin forme et ce fut un monstre qui se dressa devant eux. C'était un espèce d'élémentaire de pierre plus grand qu'eux avec deux paires d'yeux et un sourire carnassier qui avançait lentement vers Melhkiel et Enael.

Kyo (avec une voix caverneuse) : -Comme si nous déshydrater suffisait pour nous tuer.
Yko : -Nous sommes déjà mort, nous sommes des liches, très peu de chose peuvent nous arrêter. Vous n'en faîte pas parti.
Kyo : -Goûtez à notre baiser mortel...

Enael paniqua, il n'était pas prêt à mourir aussi vite et jeune. Melhkiel résistait tant bien que mal de rester conscient. Paradoxe tenta une approche mais fut rapidement balayé et mit hors de la course. Okita décida d'intervenir, ce qui fit soupirer Kyo.

Kyo : -Sir Okita, je ne voulais pas vous mêler à ça mais je vois que vous aussi vous avez choisi la mauvaise solution...
Okita (riant jaune) : -Ce n'est pas la si mauvaise solution que ça. Je peux lire dans vos ténèbres et prévoir vos réactions par conséquent.
Kyo : -Croyez que ça sera suffisant ? Je ne pense pas.

Le monstre touché un vieux bout de bois qui se transforma aussitôt en une lame anti-dragon qui fonça droit sur lui. Il voulut l'esquivé mais des bras pourris sortirent une fois de plus de terre pour le maintenir. Il était pris au piège condamné à attendre sa mort. Heureusement pour lui Paradoxe intervint en lui brisant ses entraves. Il le remercia rapidement avant de se mettre au combat lui aussi. Il prit sa forme ultime et se mit en garde.
Enael admira le Dragon, il n'avait pas besoin d'armure, sa peau le protégeait, il n'avait pas besoin d'arme, ses crocs, griffe et queue lui suffisait ; tant de puissance et de bestialité dans une seule personne... Plutôt que d'admirer le spectacle, il invoqua son petit chat-familier. Un espèce de petit Neko avec des ailes apparut.

Tyki : -Bonjour maître ! Que puis-je pour vous ?
Enael : -Aide moi à mettre Melhkiel à l'abri du combat, je ne peux le transporter seul.
Tyki : -Oui maître !

Le petit chat se mit à virevolter autour du souverain avant de le soulever par le bras. Malgré sa petite taille, il était sacrément fort. Quand il furent derrière un rocher, Enael soupira en reposant le Haut-Elfe. Celui ci était tout juste conscient et c'était son devoir de veillez sur lui, il lui devait au moins ça... Il regarda comment se passait le combat et ce qui le vit l'effraya. Tant de puissance en action était impressionnant, surtout pour une jeune âme comme lui... Ryuki affrontait son homologue coupé par quelques compliments sur leur physique ou façon de se battre. Malgré les ordres de Gabriel, Riyuki semblait apprécier la détente de ce combat...

Alors que l'affrontement atteignait petit à petit son paroxysme, un rayon de lumière vif, rapide et puissant descendit du ciel, frappant Yko et Kyo en pleine poitrine. Quand la luminosité diminua, ce fut l'effroi. Devant leurs yeux ébahit se tenait Mizuki, la main planté dans la poitrine des Bookman qui tournèrent avec difficulté la tête vers leur assaillant.

Yko : -Tuez par le pigeon au final...
Kyo : -Voilà qui est...

Sa phrase fut coupé car l'ange retira sa main violemment du corps, le tuant par la même occasion. Il tenait entre ses doigts une petite perle brillant de mille feux. Sans plus attendre il l'avala cul-sec avant de s'essuyer la bouche. Son aura s'amplifia légèrement, il venait d'absorber l'âme et la puissance de ce monstre. Venir à bout d'une telle force en un coup était effrayant et impressionnant à la fois...

Mizuki : -Le problème des liches, c'est qu'ils se croient immortels... Prétentieux va...

Il se tourna vers le rocher derrière lequel était abrité Enael avec Melhkiel et avança.. Le jeune ange se serra le poing contre la poitrine. Il revoyait enfin son bien aimé en chair et en os... Il était encore plus beau que dans son souvenir. Subjugué par sa beauté, Enael ne voyait pas le danger approcher...

Mizuki : -Toi, tu vas venir avec moi, tu m'intéresses.

Comprenant où le Gris voulait en venir, tous se jetèrent sur lui mais il disparut dans un éclair, emportant Enael avec lui....

Le combat entre apôtre et le groupe s'arrêta à ce moment précis. Ce fut aussi rapide que son commencement. Riyuki salua une dernière fois son homologue avant de disparaitre soudainement. Raytöku, Ryuki, Paradoxe, Hansel et Okita se regroupèrent auprès de Melhkiel pour voir son état. Il était faible mais en vie, c'était l'essentiel. Une petite voix lointaine se fit entendre.

Kyo : -Quelqu'un aurait-il l'amabilité de ne pas laissé mon âme gésir à même le sol ?


Okita se releva et se dirigea vers ce qui restait d'Yko et Kyo. Il vit une deuxième perle au sol, contenant l'âme du Bookman. Il la ramassa avant de la regarder.

Okita : -Je savais que tu ne mourrais pas si facilement mais à ce point là...
Kyo (soupirant) : -Vous tenez dans vos main mon phylactère, je suis réduit au stade d'âme. Je dois attendre que mon corps se reconstitue... En attendant je vais devoir collaboré il me semble...


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empire-du-chaos.forumactif.org
Niveau 3

Messages : 103
Localisation : A la Capitale du Royaume des Sages
Niveau 3
avatar
MessageSujet: Re: Distorsion temporelle   Jeu 14 Avr - 17:42
Grâce à l’intervention de Paradoxe, le groupe pensait être sorti d’affaire avec les deux Jumeaux. Ceux-ci hors d’état de nuire il devenait plus facile de maîtriser Riyuki. Cependant, il y eut un petit contre temps à ce qui semblait être une situation enviable et facilement gérable… En effet, les deux Bookman, avec grande difficulté, se remirent debout, surplombant de leur silhouette asséché et ridé toute l’équipé. Kyo toisait du regard les créatures magiques, tandis qu’Yko se concentra sur Paradoxe. Leur corps ressemblait à s’y méprendre aux momies des Temps Anciens, cependant, une lueur de vitalité dans leur regard suffisait à convaincre qu’ils n’avaient pas totalement passé l’arme à gauche…
 
Yko : Mon cher Paradoxe, crois tu que je t'ai pas assez côtoyé pour connaître tes techniques ? C'est une grande tristesse de voir que tu aies retourné ta veste...
Kyo: Mon frère, nous n'avons pas de temps à perdre, avez vous finis vos adieux ?
Yko : Si on peut appelé ça comme ça, oui.
Kyo : Alors allons y.
 
            Sous les yeux surpris et ébahit du Séraphin, le corps des deux Jumeaux se disloquèrent, se réduisant en un simple tas de poussière… Tandis qu’une puissante aura nécrotique s’intensifiait, devenant de plus en plus puissante et imposante, les cendres commencèrent à voler et formèrent un nouveau corps…
 
Okita : Fuyez ! C'est l'incarnation de la mort qui approche ! Fuyez pendant qu'il est encore temps !
 
            Alors que le Dragon noir finissait sa phrase, l’apparence finale du Nécromancien se dévoila aux yeux de tous. Un immense élémental de terre… En apparence uniquement, puisqu’il n’était fait uniquement de décomposition et de mort… Deux paires d’yeux d’un rouge sang se fixèrent alors que Melkhiel et Enael tandis que l’ennemi avançait veux eux… Le Souverain n’en revenait pas… Il ne pensait pas un jour rencontrer un Avatar de la Mort. Il s’agissait de la quintessence d’un mage de la Mort. Cette forme était généralement la plus puissance, et témoignait pour eux de leur expérience… Il fallait qu’ils régissent vite pour ne pas qu’ils ne meurent ici et maintenant… L’Avatar avait le pouvoir de faucher les âmes « faible » sur un rayon de plusieurs dizaines mètres, lui permettant ainsi d’augmenter sa puissance. Heureusement, l’équipé se trouvait dans un coin plutôt éloigné des villes, mais qui semblait proche du Pape…
 
Kyo (avec une voix caverneuse) : Comme si nous déshydrater suffisait pour nous tuer.
Yko : Nous sommes déjà mort, nous sommes des liches, très peu de chose peuvent nous arrêter. Vous n'en faîte pas parti.
Kyo : Goûtez à notre baiser mortel...
 
            C’est vrai qu’ils les avaient peut-être sous-estimé sur ce point… Ce n’était pas parce qu’ils étaient des Apôtres affaiblis qu’ils n’en demeuraient pas moins dangereux. Les deux Bookman continuèrent leur avancé vers les deux Séraphins, semblant bien déterminé à en finir. Le Bon tenta de passer outre ses vertiges pour aller aux combats. Fait absolument délirant au vu de son état. Heureusement, Okita décida d’intervenir offrant un temps répit à ses coéquipiers… Les deux anciens amis combattirent alors, en y mettant toute leur puissance, connaissant chacun le potentiel de son adversaire. Le Dragon noir décida d’adopter sa forme ultime se transformant un gigantesque reptile pouvant pendant un moment tenir tête aux Bookman. Le Juste lui, fut frappé par la réunion de ces auras, si forte et concentré en ce même lieu. A coté, il ne faisait pas le poids…
 
            Melkhiel, tandis qu’il se raccrochait à ses dernières brides de conscience, révoqua sa zone de non-violence leur permettant de combattre. Dans tous les cas… Au vu de ces adversaires, elle n’aurait pas tenue longtemps, brisant l’esprit du Haut-Elfe, le faisant ainsi sombrer dans la folie… Soudain, il sentit deux… pattes ? se coller à lui et le soulever de terre. Il tourna vivement la tête et vit un petit chat ailé, se tenant aux cotés d’Enael. Il l’emmena ainsi à l’abri de la bataille derrière un rocher. Derrière eux, les bruits de l’affrontement faisaient rage. Le Séraphin suivit de loin les événements, comme s’il était déconnecté de se monde. Toutefois, quelque chose le fit revenir à la surface…
 
            En effet, un éclair de lumière d’une puissance inouï zébra le ciel. Ni une ni deux, Melkhiel se mit, en titubant un peu, sur ses jambes et se retourna pour voir ce qu’il se passait… Il écarquilla les yeux en voyant ce spectacle… Un Ange aux ailes grises avait le bras enfoncé dans la poitrine du monstre. A n’en point douter, il s’agissait de Mizuki.
 
Yko : -Tuez par le pigeon au final...
Kyo : -Voilà qui est...
 
            Le reste de la phrase mourut dans la gorge du Bookman, tandis que l’Ange retira d’un geste brusque son bras du corps, les tuant par la même occasion… L’Avatar se disloqua de nouveau, ne formant plus qu’un tas de sable. Le Bon remarqua alors une bille rouge dans les mains de Mizuki. Un phylactère ? Mais avant qu’il ne puisse faire le moindre geste, ce dernier l’avala et vit son aura se renforcer un peu… Toutefois en avait-il vraiment besoin ? Après tout, il venait d’abattre un tel être en un seul coup… Cependant sans doute que s’il voulait réaliser son projet blasphématoire, il devait récupérer un maximum de puissance…

Mizuki : Le problème des liches, c'est qu'ils se croient immortels... Prétentieux va...
 
            Après avoir prononcé ces phrases, il se tourna vers l’endroit où se tenait les deux Séraphins… Il ne comptait pas les attaquer ? Avec les dernières forces qu’il lui restait, le Bon se plaça devant le jeune Ange, offrant la maigre protection de son corps…
 
Mizuki : Toi, tu vas venir avec moi, tu m'intéresses.
Melkhiel : Non ! Laissez-le –
 
            Cependant, avant d’avoir pu faire quoi que se soit, Mizuki se téléporta, lui et Enael en un endroit inconnu.
 
Melkhiel : Ce n’est pas possible !
 
            Ne tenant plus, le Séraphin tomba à la renverse. Il avait surestimé ses capacité magique, et le voici complètement exténué… Dans un flou totale, il vit ses compagnons se réunirent auprès de lui. Mais ce n’était que de la fatigue… Il n’allait pas mourir maintenant, en tout pas avant d’avoir sauvé Enael et d’avoir mis hors d’état de nuire l’Ange au projet fou. Il était hors de question de le laisser faire… Alors, une voix familière résonna dans les environs…
 
Kyo : Quelqu'un aurait-il l'amabilité de ne pas laisser mon âme gésir à même le sol ?
 
            Après un petit moment, Okita revint vers le groupe avec une autre perle rouge sang entre ses doigts…
 
Okita : Je savais que tu ne mourrais pas si facilement mais à ce point là...
Kyo (soupirant) : Vous tenez dans vos main mon phylactère, je suis réduit au stade d'âme. Je dois attendre que mon corps se reconstitue... En attendant je vais devoir collaboré il me semble...
Melkhiel : Vous avez un phylactère pour chacune de vos deux âmes ?
Kyo : Oui… Sinon je ne serais pas là où Yko s’esclafferai de cette question qui n’a lieu d’être.
Ryuki : Dit celui qui a cru bon de ne pas nous écouter et s’est fait avoir comme un bleu par un Ange.
Riyuki : Je n’aurais pas mieux dit !
Kyo : Je vous signal qu’en disait cela, il vous y inclus. Et je suis déjà suffisamment humilié il me semble inutile d’en rajouter…
Okita : En effet, nous avons plus urgent à faire.
Melkhiel : Tout à fait. Nous devons y aller et agir au plus vite.
Kyo : Si je puis me permettre, vu votre état, continuer mettrait en péril votre vie.
Melkhiel : Cela m’importe peu.
Kyo : Que d’idiotie… Une fois mort, vous servirez plus à rien, et ne comptez pas sûr moi pour vous faire revenir.
Melkhiel : Je n’ai pas envie d’obtenir cette non-vie… Je préférerais reposer en paix. De plus, vous avez la mémoire courte par rapport au fait de risquer votre vie pour une personne qui vous ait chère… Dois-je vous rappeler que pour mettre à l’abri de sanction, vous avez prit sur vous la responsabilité de votre protégé ? Ce qui vous a valu d’être poignardé vers le cœur.
Kyo : Tu sembles bien au courrant…
Melkhiel : Ma famille a hérité de vos mémoires. J’ai eu le temps de les lires et de me renseigner sur l’Ancien Monde.
Kyo : Je vois… Bon, pourrait-on maintenant m’expliquer ce qu’il se passe ici au final ?
Melkhiel : Très bien…

            Alors, le Séraphin expliqua le plus clairement possible la situation actuelle. Le fait que les Apôtres avaient été amené à cette époque, le but de Mizuki, en parlant brièvement du contexte acutel…


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apprenti

Messages : 65
Localisation : Wonderland.
Apprenti
avatar
MessageSujet: Re: Distorsion temporelle   Jeu 14 Avr - 18:53
(Ne sachant pas ce qu’il était advenu de la lettre, je l’ai mit dans le Rp)
 
Lorsque Mizuki avait abattu son attaque sur l’Avatar de la mort, les deux Combattants s’étaient stoppé, étonné pas la finalité de l’action, à savoir la destruction de l’élemental. L’Ange avala alors une bille rouge, semblant le revigorer. Il mit pied à terre s’approchant de Melkhiel et d’Enael. Cependant, avant d’avoir pu faire quoi que se soit, il partie emmenant avec lui le jeune Ange. Voyant l’état de santé du Souverain du Royaume des Sages, tout le groupe était partit vers lui, s’enquérant de sa santé. Heureusement, il était simplement fatigué du fait de l’utilisation excessive et à outrance de sa magie. A quoi il s’attendait en faisant ça hein ? Tout ça pour s’attirer toute l’attention, Ryuki en était sûr !
 
Alors qu’ils étaient autour du Séraphin, une voix, à la fois raffiné mais hautaine se fit entendre… Okita se déplaça jusqu’aux restes des Bookmans et revint avec une seconde perle écarlate, d’où s’échappait la voix :
 
Okita : Je savais que tu ne mourrais pas si facilement mais à ce point là...
Kyo (soupirant) : Vous tenez dans vos main mon phylactère, je suis réduit au stade d'âme. Je dois attendre que mon corps se reconstitue... En attendant je vais devoir collaboré il me semble...
Ryuki : Un bout de verre qui parle ? C’est quoi ce bordel ?!
Riyuki : On voit bien que la magie n’est pas ton fort…
Ryuki : J’ai d’autres atouts, si tu savais…
Riyuki : Je suis curieux…
Kyo : On n’est pas vraiment là pour ça ! Assez de drague et de flatterie ! Nous avons autres choses à faire !
Riyuki : Toujours aussi coincé…
Ryuki : Comme Melky
Melkhiel et Kyo, d’une même voix : Je ne vous permet pas !
Riyuki : Qu’est-ce que je disais…
Ryuki : Les mêmes…
 
Les deux intéressés soupirent, avant de reprendre leur discussion. Le Bon passa en revu les différents changements ayant eut lieu dans le monde et présenta la situation actuelle. Ryuki attendit impatiemment le moment où il allait parler de son Royaume Wonderland, bombant ainsi le torse devant son comparse. Et oui ! Lui il était Roi ! Et tous lui obéissait aux doigts et à l’œil pour répondre à ses moindres désirs. Toutefois, Riyuki ne se laissa pas impressionné, tenant tête a son presque jumeau. A peu de chose près ils avaient la même situation.
 
Lorsque Melkhiel passa aux restes des Nations, le Combattant parti, étant trop ennuyé pour rester vers eux à entendre un résumé d’histoire… Plutôt mourir ! Enfin, il y en avait un qui l’était… Non trois si on les compte tous… Quelle histoire… Cette vie après la mort. Il faudrait qu’il s’y intéresse à l’occasion. En marchant autour du groupe, le Ténébreux remarqua une enveloppe cachetée. Il la ramassa et la reconnu immédiatement. C’était leur boussole ! L’aiguille s’affolait toujours autant signalant qu’ils y étaient presque. Soudain, il remarqua un nombre important d’insecte rampant en tout genre.
 
Ryuki : ‘Tin ! Pourquoi il y a autant de bestioles !
Kyo : C’est de ma faute. Mon corps est en train de se reformer.
Ryuki : Avec ces… Trucs ?
Kyo : Il faut de tout… Dans peu de temps si devrait être fonctionnel et je pourrais enfin bouger…
Melkhiel : N’en n’avez-vous pas marre de cette immortalité ?
Kyo : Rien n’est immortel. Je mourrais un jour où l’autre.
Melkhiel : C’est vrai… Je prierai pour votre pardon.
Kyo : Je ne veux pas de votre pitié. Je payerai pour mes erreurs, j’y suis préparé.
Ryuki : Bon c’est touchant tout ça, mais il n’y aurait pas un Pape qui nous attend ?
Melkhiel : Tu as l’air bien pressé d’y aller… Voudrais-tu as ce point rencontrer Liminir ?
Ryuki : Que veux voir s’il est pire que toi ou pas.
Riyuki : Je dis oui.
Ryuki : Moi non. On prend les paris ?
Riyuki, tapant dans la main du Combattant : Parfait.
 
Melkhiel s’était un peu reposé, lui permettant de se remettre debout et de marcher un minimum… Sans doute qu’il aurait besoin de l’épaule de quelqu’un mais c’est mieux que rien… Le Perverti donna la lettre à Okita, et ils décidèrent de se remettre en route.
 
Kyo : Je ne serais pas d’une grande aide avec Liminir… Après tout, nous étions opposés lorsque nous appartenions aux Apôtres.
Okita : Si tu penses qu’il sera heureux de les trouver –en pointant les deux R(i)yuki-…


Le meilleur moyen de se délivrer de la tentation, c'est d'y céder...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Mon AMV [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]:
 
Merci à Raytöku!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apprenti

Messages : 80
Apprenti
avatar
MessageSujet: Re: Distorsion temporelle   Jeu 14 Avr - 20:08
(C’est bizarre j’ai cru comprendre que riyuki était partit … me voilà perdu)
 
Point de vue de paradoxe :
J’aurais espéré que les jumeau aurais été raisonnable et nous aurais écouté … enfin surtout a vrai dire … malheureusement il en fut autrement … les deux blond ont finalement attaqué et résultat yko et mort, Mizuki a une âme d’apôtre en sa possessions, Melkiel est a deux doigt de tomber dans les pomme et l’archange gris s‘est volatilisé … Merveilleux ! on applaudit bien fort la performance ! au moins j’ai pus voir okita et les jumeaux se fighter dans leur forme ultime … j’aurais pu mais je n’ai pas prix part au combats, okita avait l’air de se démerdé, maintenant que j’y pense j’aurais peut-être dû d’ailleurs ….
Bref ce qui me surpris c’est que mizuki n’ai arraché qu’une seul âme a l’élémentaire. Ou était la deuxième ? Et surtout qui s’est fait bouffer ? L’intervention de kyo dans son Phylacètre apporta des réponses à mes questions. Ce dernier essaya de reformer son corps à base d’insectes …
Ni une ni deux je plongeai ma main dans la masse grouillante qui tomba au sol. Les insectes se dissipèrent finalement tendit que je gardais la pierre sanguine dans ma main. J’utilisais ensuite mon pouvoir de projection astral pour arracher l’âme à son réceptacle j’absorbais l’âme tandis que la pierre tomba en poussière. A présent Kyo étais piégé dans mon corps. Je l’ai fréquenter très longtemps je le connais par cœur et je ne vais surement pas le laisser libre  de ses gestes . Il coopèrera le temps que sa l’arrangera et nous trahira dès que son maitre le lui ordonnera. En plus Mizuki l’a déjà battus une fois. Hors de question de courrir le risque qu’il le face une seconde fois.
A présent que le bookman était dans ma tête je levais une barrière mental pour l’empêcher de me controler. Puis je le voyais a coté. En faite moi le seul le voyais pour les autres c’est comme si je parlais dans le vide …ce qui est un petit le cas enfaite …. Je plonge mon regard froid et déterminer dans le siens :
 
Moi : _ Un seul geste suspect, une seul entourloupe et je te garantit que je te rejettes et ce quite sèrent d’âme pourrira en enfer. Ai-je été clair ?
 
Kyo : _ Limpide.
 
Suite à tout cela nous reprîmes la direction indiquer par l’envellope j’ouvrais la marche d’un pas pressé.
 
Moi : _C’est pas tout ça mais j’ai la mort d’un ex a venger. Si le roi des pédophile veux pas se sortir les pouces du cul pour nous aider je vais lui faire part de me façon de pensé
Kyo : _ tu veuxvenger Yko ? Après vous êtres quitté en si mauvais terme ?
Moi : _ j’avais prévu de le tuer moi-même … Mizuki m’a juste privé de mon petit plaisir personnel
 
….Gros blanc ….
 
Point de vu de hansel :

Je voyais le petit manège de paradoxe … je savais pas que j’avais la rancœur aussi tenaces …. Ais je pense surtout qu’il ne veux pas admettre que le fait d’avoir vu Yko mourir une deuxième fois sous ses yeux l’a ébranler.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niveau 3

Messages : 100
Localisation : Quelque part dans les cieux
Niveau 3
avatar
MessageSujet: Re: Distorsion temporelle   Mer 20 Avr - 12:49
(Il était parti à la base mais pas grave)

Tout c'était passé vite pour Enael. Son regard et son esprit étaient figés depuis qu'il avait vu Mizuki arriver et mettre fin à ce combat. Il apprécia ces formes si précieuses, si familières, si douce, si bien dessinées ; qui lui avait tant manqué. Il ne réagit même pas quand le Gris s'approcha de lui.

Mizuki : -Toi, tu vas venir avec moi, tu m'intéresses.

Il se laissa aller dans ses bras sans résister et tout autour de lui disparu. Il perdit connaissance.
Il se réveilla un peu plus tard allongé dans un lit à baldaquin avec de magnifique draps en soie. Que demander de plus ? Peut-être ne pas être attaché et bâillonné... En effet de puissant liens magique le retenait parfaitement immobile. Il tenta de se débattre mais l'étreinte ne fit que se resserrer. Il se calma donc un peu et examina les environs. Cette fois ci il n'était pas dans la même dimension que la dernière fois, il sentait clairement de la vie autour de lui, dans les bâtiments mitoyens.
Il sentait ses muscles s'engourdir petit à petit à force de rester toujours dans la même position. Il s'énerva et se débattit violemment, faisant resserrer ses liens à un tel point ou il se mit à hurler tant cela lui faisait mal. C'est à ce moment là qu'apparut encore une fois ce chat guerrier de la dernière fois.

Akura (posant une main sur sa bouche) : -Calme toi et ça ira mieux

Il obéit et se concentra sur sa respiration. Il se détendit progressivement, desserrant ses liens par la même occasion. Quand ils revinrent au point d'origine, Akura marmonna quelques parole et le jeune homme se retrouva libre de ses mouvements.

Enael : -Merci, mais qui êtes vous exactement ?
Akura : -Je m'appelle Akura, je suis mort depuis bien longtemps et je suis l'ancien mari de Mizuki.
Enael : -L'ancien... mari ?
Akura : -Oui c'est exact. Pour  faire simple, je suis mort il y a bien longtemps, Mizuki ne l'a pas supporter et s'est laissé allé. Même si mon esprit survit, il ne supporte pas de ne plus pouvoir me serrer dans ses bras. Il a donc pour projet, complétement stupide de devenir un dieu pour me ressusciter.
Enael : -Je ne suis pas sûr de tout comprendre....
Akura : -Ce n'est pas grave.
Enael : -Mais dans ce cas, qu'est-ce que je fais dans cette histoire ?
Akura : -Je suis mort il y a presque 100 ans. Comprends tu ?
Enael : -Pas vraiment...
Akura (soupirant) : -Nous avons survécu très longtemps grâce à sa magie, mais je ne supportais pas de tricher de la sorte avec la vie. J'ai donc décidé de fuir et mourir loin de lui, il y a 100 ans; dans les cieux. Tu comprends ?
Enael : -Toujours pas désolé...
Akura (soupirant) : -Mon esprit s'est réincarné dans ton corps. Mizuki veut te sacrifier pour me faire revivre. C'est claire maintenant ?

Le sacrifier ? Cela veut donc dire que Mizuki avait tout prévu depuis le début ? Il avait ressentit la présence de son ex mari dans son corps et s'est donc servi de lui afin de le ressusciter ? C'était un choc pour le jeune homme. Il n'y avait jamais eu aucun amour entre eux ? Son cœur se serra, il retint quelques larmes, chose qu'Akura ne manqua pas. Il s'approcha de lui pour le serrer de son étreinte fantomatique.

Akura : -Tu sais, il a aussi son côté gentil, c'était un amour mais la folie l'a consumé depuis que Mathaël n'est plus. Je sais que c’est dur mais sois fort. Retourne auprès de tes amis et va vite voir Liminir. Il aura peut-être une solution pour lui faire entendre raison.
Enael : -Oui.... mais comment y aller... je ne sais pas où sont mes amis et je ne sais pas où est le Pape...
Akura : -Je vais t'aider, ferme les yeux.

L'Ange obéit, il sentit la patte froide du chat se poser sur son front et des tas d'images fusèrent dans son esprit. Le Neko lui expliquait comment se rendre dans la résidence du Pape... Quand ce fut finit, il rouvrit les yeux avec une étrange révélation.

Enael : -Dans les cieux, le pape est dans les cieux...
Akura : -Oui alors maintenant file. Tu as du travail à faire.

De la même façon que la première rencontre le Neko le balaya de la main et il fut téléporté de nouveau dans les Terres Désolées en plein milieu du groupe. Tous le regardèrent avec des yeux grand ouvert.


Melkhiek : -Enael ! Vous êtes de retour ?!


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empire-du-chaos.forumactif.org
Apprenti

Messages : 80
Apprenti
avatar
MessageSujet: Re: Distorsion temporelle   Mar 3 Mai - 21:56
Point de vue de paradoxe :
 
J’étais en pleine dispute intérieur avec mon ex mentor qui se trouvait à présent en moi jusqu’à ce que Enael réapparaisse subitement. Il nous fit par d'ailleurs de se qu'i c'était passé et nous pûmes apprendre qu'il était la réincarnation d'Akura. Très franchement je ne l’aurais pas deviné. Que se soit sur le plans physique ou mental il n'Ya aucune morphologie .... Sauf peut-être le fait qu'ils soit aussi svelte ....
 
Hansel: _ Rien que ça ! Alors entre moi qui est la réincarnation de l'autre piniouf (se tournant vers moi) sans t'offenser;
 
moi : _ t’inquiète pas je me suis dit la même chose de toi la première fois que je t'ai vu
 
Hansel :_ Les deux bout de gland qui se ressemble comme deux gouttes d'eaux (désigant les riyukis)
Moi : _ sans parler de leurs assistants
Hansel : _ c’est qui le prochain (plongeant un regard franc et direct dans celui du haut elfe) tu serais pas la réincarnation de Kyo par hasard ?
Melkiel : _ à ma connaissance je n’ai hérité que de ses mémoires, rien d’autre
 
Peu de temps après nous reprîmes le chemin en direction du pape. Puis nous arrivâmes enfin a son palais … évidement, étant accompagné de deux apôtre du mal nous ne fûmes pas vraiment accueillis chaleureusement. Melkiel tenta de s’expliquer sur les raisons de notre présence, brandissant une lettre mais les gardes ne voulaient rien savoir. Ils reçurent même l’ordre de nous arrêter ryuki et moi.
 
Moi : _ alors vous, vous me touchez je vous garantis que vous vous prenez ma main dans le gueule
Soldats : _ Vous en êtes incapable ce lieux saint est protéger par un sortilège de non-violence permanent, rendez-vous !
 
Moi : _ un lieu saint hein ? dis-moi vous avez détruit combien de sanctuaires sacrés pour le construire votre lieux saint ?
J’entendis hansel murmuré un truc a l’oreille de melkiel :  _ Ne vous froissez pas mais paradoxe a une certaines animosité envers les grandes religions monothéistes … comment dire …chamanisme, vies antérieurs, anciens cultes, tout ça, tout ça quoi …
Melkiel : _ sans doute le fait qu’il faillit finir dans bucher joue beaucoup aussi …
 
Moi : _ si vous croyez qu’une zone de non-violence va m’arrêter vous me connaissez mal
 
Je fis apparaitre une grande sphère lumineuse entre mes mains qui explosa et envoya une onde magique dans toute les directions. Après le grand flash on pouvait voir que à l’exception de notre groupe toutes les personnes présente était à terre, leur esprit flottant au-dessus de leur corps.
Normalement seul le pape ou des personnes au moins aussi puissante que moi on put résister à ma projection astral de masse. Je me tournais vers la porte qui était verrouillé magiquement et par télékinésie vis sauter toute les vices et les boulons qui la maintenaient au mur. Celle-ci tomba au sol.
 
Ryuki trouva des clef sur un garde : _ sa aurait été peut être plus simple de les utilisé tu ne crois pas ?
 

Hansel ouais mais c’est moins fun !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Distorsion temporelle   
Revenir en haut Aller en bas
 
Distorsion temporelle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'empire du Chaos :: Monde Magique :: Les Terres désolées-
Sauter vers: